Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Les espoirs des médecins-chercheurs de l’Institut Curie : épisode 1

Pour 70 % des Français, la santé est la clé du bonheur, avant l’amour et l’argent, selon une enquête Ifop. Qu’en disent les chercheurs et médecins de l’Institut Curie ? La parole au bioinformaticien Emmanuel Barillot.

Les espoirs des médecins-chercheurs de l’Institut Curie : épisode 1

Selon un sondage récent, "pour la majorité des Français, la santé est la clé du bonheur". Et pour vous, en tant que chercheur, quelle est la clé du bonheur ?

Emmanuel Barillot : La clef du bonheur réside dans la solidarité et le progrès. Et donc en tant que chercheur, dans l'esprit d'équipe et l'humanisme qui habitent ceux qui œuvrent au développement de la connaissance et au progrès de la médecine.

Selon vous, quelles sont les attentes des citoyens et des patients vis-à-vis de la recherche médicale ? Pensez-vous qu’ils aient conscience des avancées et des difficultés ?

E.B. : Le citoyen et le patient me semblent bien sûr attendre en premier lieu des soins efficaces. Mais j'ajoute une exigence d'égalité, qui prend deux formes : l'égalité d'accès aux soins mais aussi le contrôle de ce qui apparaît aujourd'hui comme le hasard (et est donc par définition inégal) et qu'on peut résumer en "je ne dois pas tomber malade si j'ai une vie saine". La prévention est donc tout aussi importante que les soins.

En quoi le modèle Curie associant chercheurs et médecins peut-il répondre à ces attentes ?

La démarche de l'Institut Curie s'inscrit fondamentalement dans cette demande des patients. Seule l'innovation peut garantir des soins de qualité, et seule la conjonction en un même lieu d'une recherche d'excellence et d'hôpitaux de pointe offre les meilleures conditions de cette innovation.

Quel est VOTRE grand espoir de recherche dans votre domaine, pour demain ?

Mon espoir est double : vaincre, ou du moins maîtriser le cancer, et en faire bénéficier tous les patients sans distinction.

 

En savoir plus

Emmanuel Barillot est directeur de l’unité de recherche Cancer et génome : bioinformatique, biostatistiques et épidémiologie (Inserm / Institut Curie)

Lire aussi Le Journal de l’Institut Curie n°108

La mathématique lutte aussi contre le cancer

Première Google Map du cancer

 

Crédit photo : Uriel Chantraine / Institut Curie

Mathilde Regnault
10/01/2017