Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Geneviève Almouzni, une femme de science récompensée

Geneviève Almouzni, directrice d’une unité de recherche et directrice déléguée à l'enseignement du Centre de recherche de l'Institut Curie, est lauréate du prix 2013 Femmes de science décerné par deux prestigieuses organisations européennes.

Geneviève Almouzni, une femme de science récompensée

Le 5 février 2013, l’Organisation européenne de biologie moléculaire (EMBO) et la Fédération des sociétés européennes de biochimie ont annoncé qu’elles décernaient leur prix Femmes de science à Geneviève Almouzni. Ce prix récompense la contribution exceptionnelle d’une scientifique dans le domaine de la biologie moléculaire au cours des 5 dernières années. Ces femmes sont choisies pour leur rôle majeur dans l’essor des sciences de la vie, qui inspirera de futures générations de femmes scientifiques.

Directrice de l’unité Dynamique nucléaire et plasticité du génome et directrice déléguée à l'enseignement du Centre de Recherche de l'Institut Curie, Geneviève Almouzni est ainsi reconnue pour sa contribution dans les recherches sur la chromatine et les histones et pour son engagement permanent pour la promotion de l’épigénétique en Europe.

L’EMBO est une organisation reconnue internationalement, dont la mission est de promouvoir les sciences de la vie, de réfléchir aux choix stratégiques de la recherche et de favoriser l’émergence d’une nouvelle génération de chercheurs d’excellence.

La FEBS est l’une des plus importantes sociétés européennes dans le domaine des sciences de la vie. Elle a pour objectif de promouvoir, encourager et développer la biochimie, la biologie moléculaire de la cellule, la biophysique moléculaire et les domaines proches, notamment en Europe et dans les pays voisins.

 

En savoir plus

Lire le portrait de Geneviève Almouzi

Lire le communiqué de presse de l’EMBO

 

Crédit photo : Pedro Lombardi/Institut Curie

Mathilde Regnault
06/02/2013