Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Hélène Langevin, Commandeur de la Légion d’Honneur à l’Institut Curie

Hélène Langevin-Joliot, fille de Frédéric et Irène Joliot-Curie (prix Nobel de chimie en 1935) et petite-fille de Pierre Curie (prix Nobel de physique en 1903) et de Marie Curie (prix Nobel de physique en 1903 et prix Nobel de chimie en 1911) a reçu des mains de Claudine Hermann, Ancien professeur à l’École Polytechnique, les insignes de commandeur de la Légion d’Honneur le 23 mai dernier.

Hélène Langevin, Commandeur de la Légion d’Honneur à l’Institut Curie

Hélène Langevin a souhaité que la cérémonie se déroule « chez Marie », 12 rue Lhomond, à Paris, au sein de l’Institut Curie.
 
Son frère Pierre Joliot-Curie, membre du Conseil d’Administration de l’Institut Curie, ses proches ainsi que les dirigeants de l’Institut Curie étaient présents pour l’entourer.


Mme Hermann est revenue sur les principales étapes de sa carrière : maître de conférence puis directeur de recherche en 1969, elle consacre sa carrière à la physique nucléaire fondamentale. Elle dirige la division de physique nucléaire de l'Institut de physique nucléaire d'Orsay de 1979 à 1983 et préside la commission de physique nucléaire de 1982 à 1986.

Membre du conseil scientifique de l'office parlementaire pour les choix scientifiques et techniques de 1985 à 1992, elle est aujourd'hui docteur es-sciences et directrice de recherche émérite au CNRS .

Suivant l'exemple de ses parents, elle fait preuve d'un important engagement militant, notamment sur l'utilisation pacifiste de l'énergie atomique. Depuis 2004, elle assume la présidence de l'Union rationaliste. Elle s’investit aussi énormément auprès du Musée Curie et de l’Institut pour faire vivre l’héritage de sa famille en France et à l’étranger en intervenant notamment dans le cadre de conférences.

 

Pour en savoir plus sur l'histoire et le musée Curie

13/06/2012