Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

MyCurie : l’appli qui va faciliter le quotidien des patients

L’Institut Curie vient de lancer myCurie, une application innovante pensée pour et avec les patients. Rappel des rendez-vous, vidéos pédagogiques, informations personnalisées sur les traitements… Une véritable mine d’informations, qui tient dans la poche !

MyCurie : l’appli qui va faciliter le quotidien des patients

"MyCurie a été pensée avec les patients, pour répondre au mieux à leurs besoins, explique le Dr Alain Livartowski, responsable des projets E-santé à l’Institut Curie. Ils sont souvent avides d’information : la moitié d’entre eux consulte internet en rentrant d’une consultation. En tant que centre de lutte contre le cancer, nous avons un rôle à jouer, pour offrir de l’information pédagogique, fiable et personnalisée."

L’application, aujourd’hui en phase de test, regroupe donc à la fois des informations très pratiques, sur les prochains rendez-vous, mais aussi des éléments pédagogiques très utiles. "Par exemple, avant un examen, je peux regarder la vidéo, pour savoir comment il va se dérouler, explique Laure A., patiente de l’Institut Curie. Cela contribue à déstresser les patients. Je peux aussi consulter les fiches liées à mes traitements, c’est une aide concrète." Et Marc D., autre "patient testeur", de renchérir : "C’est très pratique d’avoir sous la main le calendrier de ses prochains rendez-vous, pour s’organiser en famille par exemple. J’ai d’ailleurs donné un accès à mon fils et à ma femme, ils ont les mêmes informations que moi."

Une V2 dans les cartons

L’idée était simple, la mise en œuvre beaucoup plus complexe, avec notamment des problématiques de sécurité cruciales. "Nous intégrons des données patients, qui sortent du système sécurisé de l’hôpital. Outre les normes dictées par les autorités compétentes, nous avons mis un point d’honneur à renforcer la sécurité au maximum", insiste le Dr Livartowski.

Un projet d’une grande envergure technique, qui n’aurait pu voir le jour sans la société Open, qui a réalisé l’application en collaboration avec l’Institut Curie, via un mécénat de compétences. "Un jour, un de nos collaborateurs est revenu enthousiaste d’une rencontre avec l’Institut Curie. Il nous a convaincus du bienfondé de ce projet, se souvient Frédéric Sebag, co-président de la société Open. Nous sommes vraiment ravis de participer à cette aventure riche de sens. Cela a généré une grande fierté au sein de la société."

En 2016, la version 1 de myCurie sera déployée dans l’ensemble des services de l’Institut Curie. Une V2 enrichie est déjà à l'étude. "Nous avons conçu une application évolutive, explique Alain Livartowski. Nous envisageons désormais d’y ajouter certains comptes-rendus." De nouveaux modules, spécifiques pour chaque type de cancer, pourraient également être ajoutés, toujours dans le but de faciliter le quotidien des patients : conseils personnalisés, coaching et même, plus tard, des "données en vie réelle", qui permettraient aussi au patient d’envoyer des informations sur ses effets secondaires, par exemple. "Mais cela nécessite de repenser toute l’organisation des hôpitaux, c’est un chantier à part entière", souligne le Dr Livartowski.

Autre étape importante : développer une appli pour les médecins traitants. "En plus des informations disponibles pour le patient, ils auraient accès à des données plus médicales." Un bon moyen de répondre au manque d’information dont se plaignent souvent les médecins généralistes. Et puisque myCurie se veut participative et ouverte sur le monde, l’application a également été conçue pour être dupliquée et développée dans d’autres hôpitaux. Bref, "la gestation est terminée, il reste maintenant à faire grandir ce beau bébé", résume en souriant Alain Livartowski.

 

En savoir plus

Lancement de l’application MyCurie - Lire le communiqué de presse

 

Crédit photo : Uriel Chantraine / Institut Curie

Mathilde Regnault
28/01/2016