Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Cancer de l'ovaire

Cancer de l'ovaire

L'ovaire est la glande génitale de la femme, qui produit les gamètes, ou cellules de la reproduction (ovules), et les hormones féminines. Au nombre de deux, les ovaires constituent, avec l'utérus et les trompes de Fallope, l'appareil génital féminin interne.

Chaque année, en France, environ 4500 nouveaux cas de cancer de l'ovaire sont diagnostiqués. Le principal facteur de risque est l'avancée en âge, avec toutefois un facteur héréditaire reconnu dans 5 à 10 % des cas. Il n'existe pas de tests de dépistage pour les cancers de l'ovaire. Le cancer de l'ovaire atteint un ou les deux ovaires. Il s'agit généralement d'un adénocarcinome.

Symptômes

Les symptômes du cancer de l'ovaire sont peu significatifs, ce qui complique le détection et rend le pronostic médiocre. Il s'agit de douleurs peu intenses, saignements anormaux et gonflements de l'abdomen. Une échographie permet de poser aisément le diagnostic en distinguant le cancer des affections bénignes comme les kystes.

Traitement

Pour le traitement du cancer de l'ovaire, la chirurgie est préconisée. Lors de l'opération, le chirurgien procéde à l'ablation de l'ensemble des organes génitaux féminins, excepté lorsque la tumeur est très petite et qu'on peut n'enlever qu'un seul ovaire. La conservation du deuxième ovaire et de l'utérus permettent alors la survenue d'une grossesse. Chimiothérapie et radiothérapie sont parfois nécessaires pour complèter le traitement chirurgical, notamment lorsque le tumeur est si étendue que sont ablation totale est impossible.

Mélanie Jacquot, rédactrice