Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Le cancer de l’ovaire

Le cancer de l’ovaire est un cancer rare, qui touche les femmes le plus souvent autour de 65 ans. À cause de ses symptômes discrets et peu spécifiques, il est souvent découvert à un stade avancé. Il est ainsi responsable de 3 150 décès par an en France.
Sa prise en charge nécessite en général une chirurgie et des médicaments : chimiothérapie et traitements ciblés. La médecine actuelle permet d’adapter les traitements aux caractéristiques du cancer de chaque patiente. 

Le cancer de l’ovaire

Points-clés

C’est une tumeur maligne qui se développe aux dépends des cellules de l’ovaire, organe qui produit les ovules et les hormones féminines. La dégénérescence maligne initiale se ferait aux dépends de la zone entre la trompe et l’ovaire, selon les dernières théories.

  • Il est souvent diagnostiqué tardivement, ce qui le rend difficile à soigner.
  • Son traitement repose sur la chirurgie et les médicaments.
  • Certaines mutations génétiques prédisposent au cancer de l’ovaire.
  • De nouveaux traitements, ciblés, ont fait leur apparition et augmentent l’espérance de vie des malades.
  • La recherche fait progresser la connaissance de ces cancers, et notamment de leurs aspects moléculaires. Cela permet d’adapter la prise en charge à chaque malade et de mettre au point de nouveaux traitements.
  • Les chercheurs travaillent également à découvrir des moyens de le détecter plus précocement. 

 

 

Dossier réalisé par Valérie Devillaine

Crédit schéma : Claude Perrin / Intellego

Crédit photo : Christophe Hargoues / Institut Curie