Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Après un cancer du sein, faites du sport !

De nombreuses études scientifiques l’ont montré : l’activité physique réduit le risque de développer un jour un cancer du sein. Elle diminue également le risque de récidive après le cancer.

Les femmes les plus actives auraient ainsi un risque 20% moindre de développer un cancer du sein que les femmes les moins actives.  De même, après un cancer du sein, pratiquer au moins 3 heures d’activité physique hebdomadaire réduit les risques de récidive de 20%. Un pourcentage qui grimpe à 50% au-delà de 9h d’activité physique par semaine *!

Par ailleurs, l’activité physique permet de lutter contre les séquelles liées aux traitements.

>> Les patientes ayant été traitées pour un cancer du sein ressentent souvent une très grande fatigue, même plusieurs mois après la fin des traitements. Contrairement à une fatigue "classique", l’activité physique les aide à retrouver de l’énergie, les "défatigue".

>> Lorsque la patiente a dû subir un curage axillaire (on a enlevé les ganglions les plus proches de la tumeur), elle risque de développer un lymphoedème, c’est-à-dire un gonflement du bras dû à une accumulation de la lymphe, qui circule moins bien. Ce phénomène est douloureux, handicapant et inesthétique. L’activité physique réduit le risque de développer un lymphoedème.

Depuis 2012, l’Institut Curie, en partenariat avec AG2R LA MONDIALE, propose à ses patientes ayant été traitées pour un cancer du sein, de participer au Programme Activ’. Ce programme vise à les aider à reprendre une activité physique adaptée, grâce à un programme personnalisé. Depuis 2013, le Programme Activ’ propose également un volet diététique, avec des ateliers d’éducation nutritionnelle et un programme de soutien motivationnel.

En savoir plus

Lire le dossier Programme Activ’

* Selon une étude publiée dans le  Journal of the American Medical Association (JAMA) en 2005

Physical Activity and Survival After Breast Cancer Diagnosis FREE

Michelle D. Holmes, MD, DrPH; Wendy Y. Chen, MD; Diane Feskanich, ScD; Candyce H. Kroenke, ScD; Graham A. Colditz, MD, DrPH

 

Crédit photo : Christophe Hargoues / Institut Curie

Mathilde Regnault
15/09/2014