Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Baromètre cancer : plébiscite pour les approches complémentaires

Les approches complémentaires comme le yoga, la sophrologie, l’hypnose ou encore le sport adapté sont une nouvelle fois mis à la une dans ce baromètre. 72 % des Français les considèrent comme importantes en complément des traitements médicaux. Un ratio en augmentation de 9 points par rapport à 2013. 

Lorsqu’on leur demande pourquoi ce plébiscite, 43 % des Français évoquent le réconfort psychologique. Viennent ensuite l’amélioration de la condition psychique et physique (18 %), la diminution des effets secondaires et des douleurs (17 %) ainsi que la rupture de l’isolement du patient (12 %).

"Depuis 10 ans à l’Institut Curie, en plus des soins de supports déjà en place (soutien psychologique, accompagnement social, prise en charge de la douleur, nutrition, rééducation fonctionnelle, soins palliatifs), nous avons développé des approches psychocorporelles telles que la relaxation, la sophrologie et l’hypnose, explique le Dr Sylvie Dolbeaut, psychiatre, responsable de l’Unité de Psycho-oncologie et chef du département interdisciplinaire de soins de support de l’Institut Curie. Cette aide supplémentaire est proposée aux patients qui ont des symptômes difficiles à contrôler comme la douleur, les bouffées de chaleur et l’anxiété. Cette prise en charge, encadrée par des professionnels, est établie individuellement pour chacun d’entre eux." 

"Parmi toutes les pratiques présentes à l’Institut Curie, l’hypnose tient une place importante, note Sylvie Arnaud, directrice des soins de l’Institut Curie. Des études ont montré son efficacité. Des médecins, infirmières et psychologues sont formés à cette pratique. Nous menons aussi des campagnes de sensibilisation afin que, dans tous les services, il y ait des soignants qui connaissent la pratique de l’hypnose. Cela les amène à interagir différemment avec leurs patients, et aussi à mieux repérer, parmi eux, ceux qui peuvent en bénéficier." 

En savoir plus

Ecouter l’émission de Radio Curie "Et si on en parlait : les approches complémentaires"

Céline Giustranti
02/09/2014