Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Bilharziose

La bilharziose est une infection parasitaire très répandue en Egypte et susceptible de favoriser le développement d’un cancer de la vessie. La bilharziose est due au parasite Schistosoma haematobium dont la trace est retrouvée dans d'anciennes momies. Ce petit ver est transmis à l'homme par un petit coquillage qui constitue un hôte intermédiaire. La transmission se fait par l'eau et touche les agriculteurs et les baigneurs. La bilharziose découle de l'infection par ce parasite. Elle atteint l'appareil urinaire. Le parasite sécrète une substance cancérigène dont l'action est renforcée par les nitrates contenus dans des eaux enrichies par l'apport d'engrais. Cela provoque un cancer de la vessie qui représente près de la moitié des cancers de l'homme en Egypte. Il est beaucoup moins fréquent chez la femme.

Mélanie Jacquot, rédactrice