Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Consentement

Pour évaluer l'efficacité de nouveaux médicaments ou de thérapeutiques de pointe, il faut procéder à des essais cliniques sur l'homme. La recherche biomédicale s'est entourée de règles qui renforcent la protection des personnes acceptant de participer à de tels essais. La loi Huriet-Sérusclat impose, depuis 1988, que le praticien recueille le consentement éclairé (écrit et signé) de son patient. Il doit, auparavant, lui avoir délivré une information aussi complète que possible sur les tenants et les aboutissants (pronostic, effets secondaires…) de l'expérimentation à laquelle il va le soumettre.

Pour en savoir plus : Informations et consentement