Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Dyspnée

La dyspnée est une respiration difficile et pénible ou un essoufflement, qui peut apparaître chez une personne souffrant d'un cancer. Elle peut s'accompagner de modification de la fréquence respiratoire. En fonction des cas, la dyspnée peut être permanente ou par crise, avec ou sans sifflements.

Une dyspnée constatée à l'inspiration traduit un obstacle à la pénétration de l'être dans l'appareil respiratoire. Le problème vient souvent du larynx et parfois de la trachée. A l'expiration, il s'agit d'une difficulté du thorax à se vider. Les dyspnées ayant lieu aux deux temps de la respiratin (polypnée) sont généralement la conséquence d'un problème pulmonaire ou bronchial.

On peut déterminer l'importance d'une dyspnée selon son intensité, déterminée d'après l'effort fourni par le sujet lors de l'apparition de la dyspnée :

  • stade 1 : dyspnée consécutive à un effort physique important
  • stade 2 : dyspnée due à une marche en montée
  • stade 3 : dyspnée provoquée par une marche à plat à l'allure d'une autre personne
  • stade 4 : dyspnée faisant suite à une marche à plat à l'allure du sujet lui-même
  • stade 5 : dyspnée dont la cause est un effort minime de la vie courante

Mélanie Jacquot, rédactrice