Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Mélanome de l'uvée : quels symptômes ?

La tumeur se développe souvent pendant un moment avant que les premiers symptômes n’apparaissent. Les connaître permet de les repérer plus vite pour consulter rapidement.

Le mélanome de l’uvée se développe à l’intérieur du globe oculaire et n’est donc pas visible extérieurement. Toutefois, des signes avant-coureurs existent. En général, ils sont provoqués par le décollement partiel de la rétine.

 

  • La présence d’une lésion pigmentaire bénigne, un nævus, pouvant devenir maligne. Les personnes chez qui on découvre un naevus choroïdien de grande taille bénéficient en général d’une surveillance régulière du fond d’œil.
  • Une baisse d’acuité visuelle
  • Une tache dans le champ visuel (scotome)
  • Des flashes ou phosphènes, qui se répètent toujours au même endroit sur le même œil. Toutefois, les mélanomes de l’uvée sont souvent décelés au cours d'un examen ophtalmologique de routine. Le diagnostic est confirmé par échographie.

 

Le traitement est ensuite décidé, après concertation entre l’ensemble des spécialistes, en fonction :

  • de l’âge du patient,
  • du diamètre de la tumeur,
  • de sa localisation dans l’œil,
  • de son extension éventuelle au-delà de la sclère ("blanc de l’œil"),
  • de l’analyse histologique éventuelle.

Crédit photo : L. Desjardins, L. Lumbroso, C. Levy/Institut Curie 

Céline Giustranti
08/06/2015