Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Les ovaires, comment ça marche ?

Les ovaires, ce sont les gonades, organes de la reproduction, chez la femme, au même titre que les testicules chez l’homme. Ils sont au nombre de deux, en forme de grosse amande, et situés de part et d’autre de l’utérus, à proximité des trompes de Fallope. Ils contiennent environ 400 000 follicules.

À partir de la puberté, à chaque cycle menstruel, un ovaire amène un follicule à maturité et libère un ovule. Ce dernier est expulsé vers la trompe de Fallope via son extrémité élargie, le pavillon. C’est là que cette cellule germinale féminine, ou gamète, pourra être fécondée par un spermatozoïde. Les trompes de Fallope conduisent l’œuf fécondé de l’ovaire vers l’utérus, pour qu’il y nidifie et qu’une grossesse puisse commencer. Si l’ovule n’est pas fécondé, il meurt et se disperse.

Les ovaires produisent aussi les hormones sexuelles féminines, en particulier la progestérone et les œstrogènes. Celles-ci sont à l’origine du développement des caractères sexuels secondaires : seins, silhouette, voix, pilosité. Elles orchestrent également le cycle menstruel féminin, l’ovulation et les règles, de la puberté jusqu’à la ménopause.

 

Crédit photo : Claude Perrin / Intellego

Légende : Les ovaires sont composés d’une fine couche externe, appelée cortex, et d’une région interne, la médullaire, très innervée et vascularisée, où siègent les follicules, à différents stades de maturation, et les follicules après ovulation qu’on appelle "corps jaunes".

La Rédaction
08/10/2015