Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Port-à-cath®

Ce réservoir implanté sous la peau, un peu en dessous de la clavicule et relié par l'intermédiaire d'un cathéter à un gros vaisseau sanguin permet d'effectuer des injections et des perfusions intraveineuses. Ses avantages sont multiples : absence d'immobilisation des bras au cours d'une chimiothérapie, respect du capital veineux. Sa présence nécessite cependant des précautions d’asepsie particulières.