Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Pourquoi un programme sportif pour lutter contre le cancer ?

Plusieurs études scientifiques le montrent : la pratique régulière d’une activité physique comporte de nombreux bénéfices, à commencer par la diminution des risques de cancer, de dépression ou encore de surpoids.

Pourquoi un programme sportif pour lutter contre le cancer ?

Moins évident à première vue : une activité physique régulière permet également de diminuer certaines séquelles liées à la chirurgie des cancers du sein, telles que le lymphœdème.

Accompagnée d’un programme alimentaire équilibré, la pratique d’un sport d’intensité modérée à intensive permet de réduire jusqu’à 50% le taux de récidive chez les patientes atteintes d’un cancer du sein.

C’est pourquoi l’Institut Curie a lancé en 2012, avec ses partenaires AG2R La Mondiale et le Groupe associatif Siel Bleu, un programme pilote d’activité physique pour les femmes ayant terminé leur traitement contre un cancer du sein. Objectif : améliorer la qualité de vie de ces patientes, tout en diminuant le risque de récidive. Avec un véritable enjeu à long terme : permettre aux patientes de devenir actrices de leur propre santé en adoptant durablement des habitudes de vie saines.

Une centaine de patientes se sont ainsi vu proposer de suivre un programme d’activités physiques adaptées, dans le cadre de leur plan personnalisé de surveillance. "Je n’ai pas hésité, se souvient Elisabeth, qui participe au programme depuis son lancement. Je me suis essayée au step et au cardio, ç’a été une véritable découverte. Le programme Activ’ a réellement changé ma vie. Même les petites choses de la vie quotidienne, comme monter les escaliers, sont devenues plus faciles. Depuis, je me sens beaucoup mieux, d’autant que les douleurs se sont dissipées."

Au-delà de la satisfaction des participantes, l’évaluation du programme, en juin 2012, a permis de prouver les bénéfices du dispositif pour les patientes. C’est donc une version étoffée qui voit le jour en 2013.

Mathilde Regnault
14/06/2013