Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Prédisposition (héréditaire ou génétique)

Des altérations génétiques, contenues dans le programme génétique des cellules de certains sujets, ont été identifiées comme impliquées dans différentes prédispositions héréditaires à des cancers ou des lésions précancéreuses. Parmi ces pathologies, on compte les cancers du sein (5 à 10 % des cas), des cancers de l'ovaire (5 à 10 % des cas), des cancers de la prostate (5 à 10 % des cas), des polypes précurseurs de cancers colo-rectaux (10 % des cas de polypes sont liés à une hérédité), un cancer pédiatrique rare de la rétine (rétinoblastome)... Quand l'histoire médicale familiale laisse suspecter une telle hérédité, des analyses biologiques médicales sont effectuées. Il existe une cinquantaine de consultations hospitalières de génétique en cancérologie (oncogénétique) qui prennent en charge ces patients orientés par leur médecin de ville. L'identification chez un patient d'une prédisposition permet de suivre médicalement ces personnes à haut risque de cancer et d'intervenir dès le moindre signe. Il n'existe pas à ce jour de médicament prophilactique (empêchant la survenue du cancer). Dans certains cas, l'intervention chirurgicale avant la survenue de la maladie est effectuée après concertation entre le patient et son équipe médicale pluridisciplinaire.