Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Psychologie

Les liens entre facteurs psychologiques et cancer ne sont pas établis avec certitude. Un malade qui se " bat " supporte mieux les thérapeutiques agressives. Par ailleurs, le stress peut être considéré comme un facteur environnemental " favorisant ". Enfin, on s'interroge aujourd'hui sur les répercussions psychologiques de l'annonce à une personne saine de son risque de prédisposition à un cancer.