Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Quelle surveillance après un rétinoblastome ?

Le rythme de la surveillance dépend de l’âge de l’enfant au moment du diagnostic, du caractère uni ou bilatéral du rétinoblastome et des traitements utilisés. 

Pendant l’année qui suit un traitement conservateur sans irradiation externe, l’enfant est surveillé chaque mois par un fond d’oeil. Ce suivi est, par la suite, plus espacé mais garde toute son importance. Les enfants porteurs d’un rétinoblastome unilatéral doivent bénéficier d’une surveillance prolongée car des atteintes tardives de l’autre oeil sont possibles. Ce contrôle ophtalmologique est complété par un suivi en oncologie pédiatrique destiné notamment à déceler d’éventuels effets secondaires des traitements et à y remédier. 

En savoir plus

Secondes tumeurs et rétinoblastome : l'étude DEPISCARRH

Mathilde Regnault
10/06/2014