Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Rétinoblastome : quels sont les traitements chirurgicaux

Pour éviter que le cancer ne se généralise, lorsque la tumeur est très volumineuse et la destruction visuelle déjà importante, la meilleure solution thérapeutique est l’ablation chirurgicale de l’œil, dite "énucléation". 

Rétinoblastome : quels sont les traitements chirurgicaux

Cette solution est souvent proposée pour traiter les rétinoblastomes unilatéraux, d’autant qu’ils sont souvent diagnostiqués tardivement, l’enfant ayant tendance à compenser la perte visuelle avec l’oeil indemne. L’intervention, sous anesthésie générale, dure environ une heure. Après avoir procédé à l’ablation de l’oeil, le chirurgien pose un implant en corail (hydroxyapatite) dans la cavité orbitaire puis un conformateur. La prothèse peut être posée un mois après l’intervention chirurgicale, une fois la cicatrisation confirmée par l’ophtalmologiste. Dans ce domaine également, les progrès sont importants et les techniques permettent d’obtenir des résultats esthétiques tout à fait satisfaisants.

Après l’énucléation, un traitement complémentaire par chimiothérapie ou radiothérapie se justifie si l’examen de la tumeur prélevée par le chirurgien au cours de l’énucléation révèle des risques de rechute ou d’extension du cancer vers d’autres organes. 

Mathilde Regnault
10/06/2014