Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Sarcome : la chirurgie et les traitements complémentaires

La chirurgie est le traitement principal des sarcomes des tissus mous et des os lorsqu’ils sont localisés. Elle est parfois complétée par de la chimiothérapie et/ou de la radiothérapie en fonction du type de sarcome, de son grade, de sa localisation et des résultats de la chirurgie.

Sarcome : la chirurgie et les traitements complémentaires

Sarcomes : une chirurgie précise et soigneuse

La chirurgie des sarcomes consiste à enlever la tumeur avec une marge de tissu sain autour suffisamment large pour minimiser le risque de récidive locale. Elle doit être réalisée par un chirurgien expert en sarcomes car :

  • la tumeur en elle-même ne doit pas être ouverte, sous peine de dissémination des cellules cancéreuses,
  • la taille de la marge de tissus sains enlevés avec la tumeur doit être adaptée à chaque cas,
  • les fonctions (articulaires, musculaires, organiques…) doivent être au maximum préservées,
  • des reconstructions peuvent être nécessaires.
  • La chirurgie peut concerner plusieurs organes tout en étant effectuée en un bloc.

Sarcomes : les traitements complémentaires

L’équipe médicale peut décider d’une chimiothérapie et d’une radiothérapie avant et/ou après la chirurgie si :

  • le sarcome est très anormal, gros et profond,
  • le sarcome n’est pas opérable en l’état,
  • le sarcome est susceptible de se métastaser,
  • l’intervention entraîne un risque de mutilation.

Cette décision est prise en fonction de l’âge du patient, de son état de santé, de la gravité et de la localisation de la tumeur. Dans de rares cas (tumeur qu’on ne peut pas enlever, patient dont l’état de santé interdit la chirurgie), la radiothérapie peut se substituer à la chirurgie.

La radiothérapie avec modulation d’intensité (IRMT) est une technique de grande précision utilisée pour des sarcomes proches de certains organes comme ceux de l’abdomen, afin de préserver leur intégrité et leur fonctionnement, et pour des sarcomes osseux, pour réduire les risques de fracture.

Le traitement des éventuelles métastases des sarcomes se base sur la chimiothérapie, la chirurgie, la radiofréquence et/ou la radiothérapie. 

 

La recherche sur les traitements des métastases des sarcomes évolue rapidement. Il est donc possible que le médecin oncologue d’un centre référent dans les sarcomes propose à son patient de participer à un essai clinique qui lui permettra de bénéficier des solutions thérapeutiques les plus innovantes.  En savoir plus sur les essais cliniques menés à l’Institut Curie 

Crédit photo : Pedro Lombardi / Institut Curie

La Rédaction
08/04/2016