Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Trois questions sur le cancer du foie… au Dr Emmanuel Mitry

Le Dr Emmanuel Mitry est gastroentérologue et oncologue  digestif. Il fait le point sur les progrès des traitements du cancer du foie.

Trois questions sur le cancer du foie… au Dr Emmanuel Mitry

Pourquoi les cancers du foie sont-ils si agressifs ?

Les taux de guérison diminuent à mesure que le volume de la tumeur augmente. Or, les symptômes de la maladie ne sont pas spécifiques et n’apparaissent que tardivement, à un stade déjà avancé. Voilà pourquoi la survie à cinq ans, tous stades confondus, est estimée à 13% selon la dernière étude en date (Etude SEER menée entre 1999 et 2005).

 

Les traitements ont-ils progressé ?

Les progrès portent essentiellement sur la prise en charge des cancers du foie métastasiques. Associer chimiothérapie et chirurgie permet d’obtenir de meilleurs taux de réponse, notamment quand les métastases font suite à un cancer du côlon. La radiofréquence permet de réaliser des chirurgies plus complètes et d’enlever un plus grand nombre de métastases que par le passé. Enfin, les thérapies ciblées, en "affamant" les métastases, permettent de ralentir la progression de la maladie.

 

Peut-on prévenir le cancer du foie ?

Il est possible de réduire les facteurs de risques qui sont aujourd’hui bien connus. Limiter sa consommation d’alcool, ne pas fumer, manger équilibré, se protéger contre l’hépatite B (vaccin,  préservatif) sont autant de moyens garder un foie en bonne santé.

 

Crédit photo : Christophe Hargoues / Institut Curie

Mathilde Regnault
13/05/2014