Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Cancer du sein métastatique et qualité de vie : Unicancer et Roche lancent une base de données

Recueillir des données de "vraie vie" pour les patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique : tel est l’objectif du programme Epidémio-stratégique médico-économique (Esme) que viennent de lancer Unicancer et le laboratoire Roche.

Cancer du sein métastatique et qualité de vie : Unicancer et Roche lancent une base de données

L’objectif de ce programme, qui s’étendra jusqu’en 2019, est de mesurer l’efficience du parcours de soins actuel et de garantir une prise en charge thérapeutique économiquement responsable.

Pour y parvenir, Unicancer et Roche vont, dans un premier temps, constituer une base de données avec 20000 patientes traitées pour un cancer du sein métastatique entre 2008 et 2013 dans les 20 Centres de lutte contre le cancer français. Puis les patientes actuelles seront incluses dans la base de données : en 2019, celle-ci devrait contenir les données de 40000 patientes.

Cette base vise à la fois à collecter des données pouvant faire l’objet d’analyses spécifiques, notamment médico-économiques, mais aussi à évaluer l’impact et l’évolution des différentes stratégies thérapeutiques mises en œuvre. A terme, ces données pourront être utilisées à des fins de publications scientifiques avec pour objectif ultime de contribuer à une meilleure prise en charge des patients.


En savoir plus

Lire les détails du programme Esme sur le site d’Unicancer

 

Mathilde Regnault
03/07/2014