Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Physicochimie Curie - Institut Curie / CNRS UMR 168 / UPMC

Directeur de l'unité : Maxime Dahan 

Découvrir le site de l'unité : umr168.curie.fr

L'unité PhysicoChimie « Curie » se situe sur le site central de Paris dans le Pavillon Curie, bâtiment historique où Marie Curie a travaillé. L'unité est associée au CNRS, ainsi qu'à l'Université Pierre-et-Marie-Curie (UPMC, Paris 6). Elle se compose d'une dizaine d'équipes de recherche et 2 plateformes, rassemblant environ 27 chercheurs permanents, 21 post-doctorants, 8 assistants techniques et une quarantaine de doctorants et d'étudiants.

Composée dès l'origine de physiciens, de chimistes et de biologistes, notre unité développe des approches interdisciplinaires impliquant la physique, la chimie et la biologie associant les trois disciplines, pour approfondir notre connaissance des mécanismes cellulaires. La recherche couvre un vaste domaine allant de la molécule unique (moteurs moléculaires, interactions ADN-protéines, protéines membranaires) aux fonctions cellulaires (adhésion cellulaire, motilité cellulaire, transport intracellulaire), en passant par le comportement collectif des cellules dans les tissus (cicatrisation, morphogenèse).

Les différentes approches vont de la théorie, qui s'appuie sur la physique statistique des systèmes hors équilibre, jusqu'à la synthèse organique classique et macromoléculaire, en passant par un grand nombre d'études expérimentales sur des systèmes biologiques et biomimétiques, dont on sait faire varier les paramètres. Nous utilisons un grand nombre de techniques microscopiques (microscopie optique, multiphoton, électronique et microscopie à force atomique), ainsi que d'autres techniques, telles que la microfluidique, les pinces optiques, magnétiques et la micromanipulation.

Nos principales réussites portent sur des avancées théoriques et expérimentales dans la compréhension du mode de fonctionnement d'une assemblée de moteurs moléculaires ; sur l'observation directe d'assemblages supramoléculaires de protéines en membrane native, ainsi que sur la description quantitative, au moyen de systèmes biomimétiques, de la motilité cellulaire dépendant de l'actine et du transport cellulaire.

L'objectif à long terme de l'unité est d'établir les lois physiques impliquées dans diverses fonctions cellulaires.

Equipes


Microscopie Moléculaire des Membranes (MMM)
Chef d'équipe : Daniel Lévy

Approches physiques de problématiques biologiques

Chefs d'équipe : Pr Jean-François Joanny, Jacques Prost

Architecture moléculaire et macromoléculaire des fluides organisés et des interfaces
Chef d'équipe : Patrick Keller

Biomimétisme du mouvement cellulaire
Chef d'équipe : Cécile Sykes

Dynamique de l'ARN et systèmes biomoléculaires
Chef d'équipe : Hervé Isambert

Imagerie et contrôle optique de l'organisation cellulaire (LOCCO)
Chef d'équipe : Maxime Dahan

Macromolécules et Microsystèmes en Biologie et en Médecine (MMBM)

Chef d'équipe : Jean-Louis Viovy

Mécanique et génétique du développement embryonnaire et tumoral
Chef d'équipe : Emmanuel Farge

Mécano-sensibilité active des cellules ciliées de l'oreille interne
Chef d'équipe : Pascal Martin

Membranes et fonctions cellulaires
Chef d'équipe : Patricia Bassereau

Physico-biologie aux méso-échelles
Chefs d'équipe : Pascal Silberzan

Physique du cytosquelette et fonctions membranaires
Chef d'équipe : Francois Amblard


Plateau Technique de Biologie Moléculaire et Biochimie (BMB)
Responsable : Julie Plastino

Institut Curie
23/05/2011