Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Comprendre le département de recherche translationnelle

Le département de recherche translationnelle de l’Institut Curie est né en 2003. Il est dirigée depuis 2007 par Sergio Roman-Roman. Objectif : promouvoir des projets collaboratifs associant chercheurs et médecins, pour transformer des découvertes scientifiques en applications chez le patient.

Quelques grandes dates

  • 2003 : naissance du département de recherche translationnelle, rattaché à la section médicale.
  • 2007 : Sergio Roman-Roman devient chef du département
  • 2011 : la recherche translationnelle est désormais rattachée au Centre de recherche. L’Institut Curie obtient le label Siric
  • 2014 : le département de recherche translationnelle, jusqu’alors basé à l’hôpital Saint-Louis, emmenagé au sein de l’hôpital de Paris, rue d’Ulm. Objectif : renforcer le continuum soins-recherche grâce aux efforts coordonnés des directeurs de la section médicale et la section de recherche de l’Institut Curie

Sergio Roman-Roman,
directeur du département

Directeur du département de recherche translationnelle de l’Institut Curie depuis 2007, Sergio Roman-Roman est titulaire d’un diplôme de pharmacie et d’un PhD en immunologie, tous deux de l’Université de Grenade, en Espagne. Avant d’arriver à l’Institut Curie, Sergio Roman-Roman a notamment travaillé pour des laboratoires pharmaceutiques européens. Il est l’auteur d’une dizaine de publications entre 2005 et 2010.

 

Institut Curie
25/03/2015