Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Equipe angiogénèse tumorale

L’équipe Angiogénèse tumorale travaille sur les récepteurs de la FSH, une hormone qui agit, entre autres, sur les glandes sexuelles (FSHR). On retrouve ces récepteurs à la surface des vaisseaux sanguins pour 11 types de tumeurs cancéreuses, 11 types de sarcomes des tissus mous et dans les métastases. Les FSHR sont présents dans les cellules tumorales endothéliales, le plus souvent à la périphérie des tumeurs et absents dans les tissus normaux. Les FSHR pourraient ainsi se révéler utiles en termes de diagnostic, d’imagerie ou de traitements.

Equipe angiogénèse tumorale

L’objectif à terme de l’équipe est d’introduire un test sanguin efficace et fiable qui pourrait être utilisé en dépistage des tumeurs à un stade précoce, lorsque les probabilités de guérison sont les plus importantes. D’après les données déjà collectées, il semble que FSHR soit une bonne approche pour ce type de test de dépistage/diagnostic. Il est possible que les tests développés puissent être utilisés pour monitorer l’effet des traitements, comme les sont actuellement utilisées les cellules tumorales circulantes ou les marqueurs sériques. Par ailleurs, le niveau de FSHR pourrait être prédictif de l’efficacité de certains traitements, notamment ceux ciblant la vascularisation.

Responsable : Nicolae Ghinea

Nicolae Ghinea
Directeur de recherche Inserm à l’Institut Curie
Doctorat à l’Institut Central de Bucarest, Roumanie
Post-doc à Paris, Inserm U135


L’équipe

Christophe Pichon
Christophe Pichon

Technicien Inserm

Francois Planeix
Francois Planeix

Ingénieur d’étude IC

Blaise Robin
Blaise Robin

Ingénieur d’étude IC

Institut Curie
25/03/2015