Actualité - Générosité

L'espoir est aussi dans vos legs

Catherine Ricatte
02/08/2019
Partager
Faire un legs permet de transmettre, à titre gratuit, un ou plusieurs biens après votre décès. Les organismes reconnus d’utilité publique, comme l’Institut Curie, sont habilités à recevoir des legs afin de soutenir ses actions de lutte contre le cancer.
Legs

Qu'est-ce qu'un legs ?

Pour faire un legs à l’association de votre choix, il vous suffit de rédiger un testament, en fonction de vos volontés et de vos convictions. Vos dispositions testamentaires ne deviendront effectives qu’après votre décès. Vous pouvez choisir de les modifier ou de les annuler à tout moment.
Il existe plusieurs types de legs.

  • Le legs universel : vous léguez la totalité de votre patrimoine
  • Le legs à titre universel : vous léguez une part de votre patrimoine ou une catégorie de biens.
  • Le legs à titre particulier : vous léguez un ou plusieurs biens précisément désignés dans votre testament

Attention, si vous avez des héritiers, il faut bien sûr en tenir compte au moment de rédiger votre testament. Ainsi, la loi stipule qu’entre un quart et les trois-quarts de votre patrimoine sont réservés à vos enfants et/ou votre conjoint. Le reste constitue ce que l’on nomme la « quotité disponible ». Vous pouvez léguer cette part à qui vous le souhaitez. Si vous n’avez pas d’enfants ou de conjoint, vous pouvez disposer librement de l’ensemble de vos biens.

Léguez à l’Institut Curie

Transmettre tout ou une partie de ses biens à l’Institut Curie est un formidable message d’espoir pour tous ceux qui luttent contre le cancer. En soutenant les efforts de l’Institut Curie, fondé par Marie Curie, vous effectuez un geste de générosité envers les générations futures, vous donnez aux chercheurs et médecins les moyens de prendre le cancer de vitesse et associez votre nom à ce combat pour la vie. En choisissant de léguer par testament lors de votre succession, vous préparez les futurs progrès de la recherche sur le cancer et offrez un espoir aux générations futures.

Ils ont choisi l'Institut Curie

Faire un legs, c’est aider les chercheurs à combattre le cancer pour les générations futures. Ma grande satisfaction reste que mon geste sera utile aux générations futures.

Nathalie

Je souhaitais affecter mes biens à un programme de recherche de l’Institut Curie, et laisser quelque chose à ma nièce et mon neveu. Lorsque j’ai été reçue à l’Institut Curie, j’ai pu bénéficier d’une grande réactivité, de l’écoute et de conseils judicieux. Je suis revenue vers mon notaire qui a enregistré mon testament où j’ai institué l’Institut Curie légataire universel, charge à lui de donner les legs particuliers nets de charges pour que ma nièce et mon neveu n’aient pas de frais de succession à payer.

Gisèle

Faire un legs : les réponses à vos questions

Usufruit, enregistrement du testament, exonération de droits… Pas toujours facile de s’y retrouver quand il s’agit de faire un legs. Toutes les réponses à vos questions sur le legs

Nous vous assurons une totale confidentialité et le respect de vos volontés
L’Institut Curie, en tant que fondation reconnue d’utilité publique, est exonéré de tout droit de succession et de mutation. L’intégralité de votre legs, donation ou assurance-vie bénéficie à la recherche et aux patients.

Votre contact
Catherine Ricatte
Catherine Ricatte
Chargée des relations testateurs et donateurs
Direction des relations donateurs
Paris

Si vous souhaitez plus d'information, contactez notre service dédié : 01 56 24 55 34