Présentation de l'unité

Dynamique de l'information génétique : bases fondamentales et cancer (DIG-Cancer) (UMR3244)

Les équipes de cette unité ont pour objectif de mieux comprendre les mécanismes de maintenance de l’intégrité du génome, tels que la réplication, la réparation et la recombinaison, ainsi que le rôle des mécanismes de contrôle du cycle cellulaire et de l’expression génomique non codante dans la maintenance de l’épigénome.

Une grande diversité de modèles expérimentaux est utilisée, allant de la levure à la cellule humaine, en passant par la souris. De même, des méthodologies expérimentales très vairées sont employées, y compris des approches génétiques, cytogénétiques et en biologie moléculaire et cellulaire, le peignage d’ADN et les méthodes de séquençage à haut débit d’ADN et ARN, directes ou après immunoprécipitation de chromatine, afin de caractériser les réponses aux troubles de la maintenance génomique.