Ingénieur Bioinformatique en Génomique (H/F)

logo_curie_offre_emploi
Cette offre est expirée, il n’est plus possible de postuler
Lieu(x) de travail
Paris
Secteur
Centre de Recherche
CDD
L'Institut Curie est un acteur majeur de la recherche et de la lutte contre le cancer. Il est constitué d'un hôpital et d'un Centre de recherche de plus de 1000 collaborateurs avec une forte représentativité internationale.
L’objectif du Centre de recherche de l’institut Curie est de développer la recherche fondamentale et d’utiliser les connaissances produites pour améliorer le diagnostic, le pronostic, la thérapeutique des cancers dans le cadre du continuum entre la recherche fondamentale et l’innovation au service du malade.

Laboratoire

Le laboratoire Génomique et Développement des Cancers de l'Enfant (https://institut-curie.org/team/saulnier), dirigé par Olivier Saulnier, recherche un ingénieur bioinformatique.

Notre équipe se concentre sur l’utilisation d’approches génomiques à haut débit et d’analyses de données à l’échelle du génome pour étudier les origines spatio-temporelles des tumeurs cérébrales pédiatriques. De plus, nous étudions les programmes transcriptionnels et post-transcriptionnels du développement normal qui sont détournés par les cellules cancéreuses afin d'exploiter ces vulnérabilités comme de nouvelles stratégies thérapeutiques. Nous sommes situés au cœur de Paris à l’Institut Curie, l’une des principales institutions mondiales de recherche sur le cancer. Il représente un environnement international d’excellence avec une expertise interdisciplinaire et des plateformes technologiques de haute qualité.

 

Projet de recherche

Le/la candidat.e aura pour objectif de collecter et d’analyser des données de séquençage de longs fragments pour étudier les processus post-transcriptionnels dans les cancers pédiatriques ainsi que lors du développement normal. Il/Elle aidera également à construire des atlas unicellulaires et à déchiffrer les programmes transcriptionnels qui conduisent à la différenciation cellulaire.

 

Bibliographie

1/ Hendrikse, Haldipur, Saulnier*, et al., Failure of human rhombic lip differentiation underlies medulloblastoma formation. Nature. 2022

2/ Vibert, Saulnier, et al., Oncogenic chimeric transcription factors drive tumor-specific transcription, processing, and translation of silent genomic regions. Molecular Cell. 2022

3/ Saulnier, Guedri-Idjouadiene, et al., ERG transcription factors have a splicing regulatory function involving RBFOX2 that is altered in the EWS-FLI1 oncogenic fusion. Nucleic Acids Research 2021

Formation et compétences 

-        Formation : le candidat doit être titulaire ou être en train de terminer un master ou un diplôme d’ingénieur en bioinformatique ou dans un domaine similaire.

-        Compétences scientifiques : le candidat doit posséder de solides compétences en bioinformatique et un fort intérêt pour la biologie du cancer, la génomique et/ou la biologie du développement.

-        Expérience professionnelle souhaitée : expérience avec les données de NGS et/ou omiques unicellulaires

Aptitudes requises

-        Compétences linguistiques : très bon niveau d'anglais et compétences en communication

-        Capacité à travailler de manière autonome, à communiquer et à travailler en équipe

-        Le candidat doit être très motivé, curieux et enthousiaste à l'idée de travailler dans une équipe collaborative

 

Toutes nos opportunités sont ouvertes à des personnes en situation de handicap.

Exemple : +33112365489
Seuls les PDF sont acceptés.
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes un visiteur humain et d'empêcher les soumissions automatiques de spam.