Offre de Thèse : Des patientes à la modélisation ex vivo des écosystèmes tumoraux: rôle des fibroblastes associés au cancer dans la réponse à la chimiothérapie dans le cancer du sein

Institut Curie Siège
Cette offre est expirée, il n’est plus possible de postuler
Date de clôture
Lieu(x) de travail
Paris
Secteur
Centre de Recherche
CDD
L'Institut Curie est un acteur majeur de la recherche et de la lutte contre le cancer. Il est constitué d'un hôpital, et d'un Centre de Recherche de plus de 1000 collaborateurs avec une forte représentativité internationale.
L’objectif du Centre de Recherche de l’institut Curie est de développer la recherche fondamentale et d’utiliser les connaissances produites pour améliorer le diagnostic, le pronostic, la thérapeutique des cancers dans le cadre du
continuum entre la recherche fondamentale et l’innovation au service du malade.

L’institut Curie a reçu un deuxième financement Cofund de la Commission Européenne pour son nouveau programme doctoral international EuReCa (Europe Research & Care). Celui-ci permet de recruter des doctorants pour une durée de 3 ans et propose un enseignement d’excellence interdisciplinaire, inter-sectoriel et international. Il intègre également un plan de développement de carrière personnalisé, du mentoring, du coaching et la possibilité d’effectuer des stages dans des institutions partenaires. Les projets de thèse de recherche en sciences du vivant couvrent les principaux axes de recherche de l’Institut Curie

Unité de Recherche : Unité 830 – Génétique et Biologie des cancers

Equipe : Stress & Cancer

Directeur(s) de Thèse : Maria-Carla Parrini & Fatima Mechta-Grigoriou

Description du projet de thèse:
Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes. Pour les cas les plus agressifs ou avancés, la chimiothérapie reste le principal traitement actuel. Le microenvironnement tumoral, qui comprend comme composant majeur les fibroblastes associés au cancer (CAF), joue un rôle clé dans la progression tumorale et la résistance aux traitements. Le laboratoire dirigé par Dr Fatima Mechta- Grigoriou a récemment caractérisé l'hétérogénéité des CAF, identifiant au moins 4 sous-types différents qui ont des fonctions distinctes, le sous-type CAF-S1 étant immunosuppresseur. L'étudiant intégrera l'analyse in vivo d'échantillons provenant de cohortes de patientes atteintes de cancer du sein et des tests fonctionnels de co-cultures ex vivo, y compris la technologie émergente des tumeurs-sur-puce, pour réaliser une caractérisation complète de l'implication des CAF dans la réponse à la chimiothérapie.

Profil du candidat (situation, compétences techniques, linguistiques …)

  • Les candidats ne doivent pas avoir résidé, travaillé ou étudié en France plus de 12 mois dans les 3 années précédant la date de fin de l’appel à candidatures, le 9 janvier 2020.
  • A la date-limite de l’appel à candidatures, les candidats doivent être dans les 4 premières années de leur carrière de recherche (expérience de recherche à temps-plein) et ne doivent pas avoir obtenu de thèse de doctorat.
  • Anglais courant exigé
  • Les candidats doivent être en possession d’un diplôme de Master européen ou d’un diplôme de Master équivalent leur permettant de poursuivre en thèse de doctorat.
     

Date de démarrage : 1er Septembre 2020

Comment postuler : plus d’informations et candidature :  https://training.institut-curie.org/eureca

Exemple : +33112365489.
Seuls les PDF sont acceptés.