Offre de Thèse "Manipuler les fibroblastes associés au cancer pour stimuler l’immunité antitumorale dans le cancer du poumon"

Institut Curie Siège
Cette offre est expirée, il n’est plus possible de postuler
Date de clôture
Lieu(x) de travail
Paris
Secteur
Centre de Recherche
CDD
L'Institut Curie est un acteur majeur de la recherche et de la lutte contre le cancer. Il est constitué d'un hôpital, et d'un Centre de Recherche de plus de 1000 collaborateurs avec une forte représentativité internationale.
L’objectif du Centre de Recherche de l’institut Curie est de développer la recherche fondamentale et d’utiliser les connaissances produites pour améliorer le diagnostic, le pronostic, la thérapeutique des cancers dans le cadre du continuum entre la recherche fondamentale et l’innovation au service du malade.

Contexte
L’institut Curie a reçu un deuxième financement Cofund de la Commission Européenne pour son nouveau programme doctoral international EuReCa (Europe Research & Care). Celui-ci permet de recruter des doctorants pour une durée de 3 ans et propose un enseignement d’excellence interdisciplinaire, inter-sectoriel et international. Il intègre également un plan de développement de carrière personnalisé, du mentoring, du coaching et la possibilité d’effectuer des stages dans des institutions partenaires. Les projets de thèse de recherche en sciences du vivant couvrent les principaux axes de recherche
de l’Institut Curie.

Description du projet de thèse
La rétention préférentielle des lymphocytes T dans le stroma péri-tumoral observée dans la majorité des tumeurs pulmonaires limite le succès des immunothérapies basées sur les lymphocytes T; il est par conséquent crucial de déterminer les mécanismes régulant l'exclusion des lymphocytes T dans les tumeurs solides. Nous avons précédemment montré que les fibres de la matrice extracellulaire forment une barrière physique autour des îlots de cellules tumorales des tumeurs pulmonaires humaines, limitant le contact entre les lymphocytes et leurs cibles cancéreuses. Dans ce projet, nous proposons
d'examiner la contribution des fibroblastes associés au cancer (CAFs) au contrôle de la migration des lymphocytes T dans les tumeurs du poumon. Le séquençage de CAFs provenant de tumeurs murines KrasG12D/p53-/- à stades précoce et tardif, ainsi qu'après traitement avec du polyI:C, un ligand de TLR3 connu pour induire un recrutement massif de lymphocytes T dans la masse tumorale, a permis d’identifier des gènes candidats associés à l'infiltration et l’exclusion des lymphocytes T. Nous proposons de croiser ces signatures avec des données de séquençage d’ARN en single-cell provenant de tumeurs
pulmonaires humaines pour identifier des gènes candidats spécifiques des CAFs et régulant potentiellement l'exclusion péri-tumorale des lymphocytes T.
Nous testerons leurs effets sur la dynamique des lymphocytes T et la lyse tumorale en utilisant la méthode CRISPR pour éliminer les gènes candidats dans un système de sphéroïdes de cellules tumorales et CAFs, récemment développé dans notre laboratoire. Enfin, nous évaluerons in vivo chez la souris le potentiel thérapeutique de combiner des traitements

Critères d’éligibilité

  • Les candidats ne doivent pas avoir résidé, travaillé ou étudié en France plus de 12 mois dans les 3 années précédant la date de fin de l’appel à candidatures, le 9 janvier 2020.
  • A la date-limite de l’appel à candidatures, les candidats doivent être dans les 4 premières années de leur carrière de recherche (expérience de recherche à temps-plein) et ne doivent pas avoir obtenu de thèse de doctorat.
  • Anglais courant exigé

Diplôme exigé
Les candidats doivent être en possession d’un diplôme de Master européen ou d’un diplôme de Master équivalent leur permettant de poursuivre en thèse de doctorat

Comment postuler
Plus d’informations et candidature : https://training.institut-curie.org/eureca

 

Exemple : +33112365489.
Seuls les PDF sont acceptés.