Offre de Thèse : “What big eyes you have’: a systems biology approach to the developmental mechanisms of eye size variation

Institut Curie Siège
Cette offre est expirée, il n’est plus possible de postuler
Date de clôture
Lieu(x) de travail
Paris
Secteur
Centre de Recherche
CDD
L'Institut Curie est un acteur majeur de la recherche et de la lutte contre le cancer. Il est constitué d'un hôpital, et d'un Centre de Recherche de plus de 1000 collaborateurs avec une forte représentativité internationale.
L’objectif du Centre de Recherche de l’institut Curie est de développer la recherche fondamentale et d’utiliser les connaissances produites pour améliorer le diagnostic, le pronostic, la thérapeutique des cancers dans le cadre du continuum entre la recherche fondamentale et l’innovation au service du malade.

L’institut Curie a reçu un deuxième financement Cofund de la Commission Européenne pour son nouveau programme doctoral international EuReCa (Europe Research & Care). Celui-ci permet de recruter des doctorants pour une durée de 3 ans et propose un enseignement d’excellence interdisciplinaire, inter-sectoriel et international. Il intègre également un plan de développement de carrière personnalisé, du mentoring, du coaching et la possibilité d’effectuer des stages dans des institutions partenaires. Les projets de thèse de recherche en sciences du vivant couvrent les principaux axes de recherche de l’Institut Curie.

Unité de Recherche : UMR 3664 - Dynamique du noyau

 Equipe : Plasticité épigénétique et polarité de l’embryon

Directeur de Thèse : Ariane Ramaekers

Description du projet de thèse
La variation naturelle de forme et de taille des organes démontre que les réseaux génétiques contrôlant l’organogenèse sont susceptibles de modulation « non pathologique », c.-à-d. préservant l’organisation globale et la fonction des organes.
Comprendre les mécanismes d’une telle variation est essentiel, aussi bien dans une perspective biomédicale – variation pathologique vs non-pathologique – qu’évolutive – origine de la variation naturelle. Nous avons récemment découvert qu’un décalage temporel de la spécification de l’oeil est suffisant pour en altérer la taille au sein et entre espèces de drosophiles (Ramaekers et al., Dev. Cell 2019). Le but du projet proposé est d’élucider comment les réseaux de régulation impliqués
dans le développement de l’oeil modulent la dynamique temporelle de sa spécification, et par conséquent, sa taille. Pour ce faire, nous adopterons une approche interdisciplinaire, combinant séquençage ARN sur cellules uniques, modélisation mathématique et ingénierie génétique.

Conditions d'éligibilité

  • Les candidats ne doivent pas avoir résidé, travaillé ou étudié en France plus de 12 mois dans les 3 années précédant la date de fin de l’appel à candidatures, le 9 janvier 2020.
  • A la date-limite de l’appel à candidatures, les candidats doivent être dans les 4 premières années de leur carrière de recherche (expérience de recherche à temps-plein) et ne doivent pas avoir obtenu de thèse de doctorat.
  • Anglais courant exigé
  • Les candidats doivent être en possession d’un diplôme de Master européen ou d’un diplôme de Master équivalent leur permettant de poursuivre en thèse de doctorat.

Comment postuler Plus d’informations et candidature : https://training.institut-curie.org/eureca

Exemple : +33112365489.
Seuls les PDF sont acceptés.