Post Doc - Microsatellites: Polymorphismes et Hubs d’Activation transcriptionnelle dans le Sarcome d’Ewing

Institut Curie Siège
Cette offre est expirée, il n’est plus possible de postuler
Date de clôture
Lieu(x) de travail
Paris
Secteur
Centre de Recherche
CDD
L'Institut Curie est un acteur majeur de la recherche et de la lutte contre le cancer. Il est constitué d'un hôpital, et d'un Centre de Recherche de plus de 1000 collaborateurs avec une forte représentativité internationale.
L’objectif du Centre de Recherche de l’institut Curie est de développer la recherche fondamentale et d’utiliser les connaissances produites pour améliorer le diagnostic, le pronostic, la thérapeutique des cancers dans le cadre du continuum entre la recherche fondamentale et l’innovation au service du malade.

L'équipe du Dr O. Delattre de l'Institut Curie à Paris recrute un chercheur post-doc pour 3 ans pour participer à un programme de recherche intitulé «μPHASE» portant sur le mécanisme d'action de la fusion du gène EWSR1-FLI1 dans les sarcomes d'Ewing.

Le sarcome d'Ewing est une tumeur osseuse primaire qui survient principalement au cours de la deuxième décennie de la vie. Une des caractéristiques de la tumeur est une fusion qui se produit entre EWSR1 et un membre de la famille des facteurs de transcription ETS. Dans environ 85% des cas de sarcome d’Ewing, la fusion est EWSR1-FLI1. EWSR1-FLI1 est un facteur de transcription aberrant qui contient le domaine de liaison à l'ADN de FLI1 (ou un autre facteur de transcription de la famille ETS) à son C-terminal et le domaine de faible complexité (LCD) ou domaine de type prion d'EWSR1 à son N-terminal. Le domaine LCD d'EWSR1 est capable d'induire une séparation de phase dépendante de la concentration - de type liquide-liquide -, entre une phase homogène mixte et un état ressemblant à des gouttelettes. Ce projet vise à une analyse détaillée des mécanismes d'action EWSR1-FLI et devrait conduire à une meilleure compréhension du développement du Sarcome d'Ewing et pourrait ouvrir des voies pour de nouvelles options thérapeutiques.

Ce projet est mené en collaboration avec des physiciens de l’Institut Curie (équipe de M Coppey).

Profil et qualifications du candidat:

Nous recherchons des post-doctorants très motivés et innovants avec un doctorat en sciences de la vie, de préférence dans une discipline pertinente (biologie cellulaire et moléculaire, biologie du cancer…) ou en Bio-informatique.

Une affinité pour les études génomiques, la signalisation cellulaire et la physique sera très appréciée. De plus, le chercheur postdoctoral doit avoir d'excellentes compétences en communication, un fort esprit d'équipe et une appétence pour le travail dans un environnement de recherche interdisciplinaire et international.

Laboratoire: Diversité et Plasticité des tumeurs de l’enfant – Olivier Delattre

Contact: Olivier.Delattre@curie.fr et sandy.azzi-hatem@curie.fr

Date: Les candidats doivent adresser leur CV ainsi qu’une lettre de motivation avant le 1er mai 2020

 

 

Exemple : +33112365489.
Seuls les PDF sont acceptés.