Post-doctorat en Immuno-oncologie (H/F)

logo_curie_offre_emploi
Date de clôture
Lieu(x) de travail
Paris
Secteur
Centre de Recherche
CDD
Le Centre de recherche de l’Institut CurieL'Institut Curie est un acteur majeur de la recherche et de la lutte contre le cancer. Il est constitué d'un hôpital et d'un Centre de recherche de plus de 1000 collaborateurs avec une forte représentativité internationale.L’objectif du Centre de recherche de l’institut Curie est de développer la recherche fondamentale et d’utiliser les connaissances produites pour améliorer le diagnostic, le pronostic, la thérapeutique des cancers dans le cadre du continuum entre la recherche fondamentale et l’innovation au service du malade. L’Institut Curie, l’Université PSL et l’Inserm ont créé « l’Institut des cancers des femmes » certifié Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) au sein de la 3e vague du plan France 2030.

Laboratoire

L'équipe Stress & Cancer (https://curie.fr/equipe/mechta-grigoriou) dirigée par le Dr Mechta-Grigoriou est un laboratoire de renommée internationale qui étudie l'impact de l'hétérogénéité tumorale sur l'immunosuppression, la propagation métastatique et la résistance aux traitements. En particulier, le laboratoire a identifié différentes populations de fibroblastes associés au cancer (CAF) dans plusieurs types de cancer, tels que le cancer du sein, de l'ovaire et du poumon, et a révélé que certaines populations spécifiques de CAF sont impliquées dans l'immunosuppression et la résistance aux immunothérapies. Le laboratoire a récemment généré une carte intégrative à haute résolution de cancer du sein en combinant l'analyse de données en cellules uniques, la transcriptomique spatiale et des analyses fonctionnelles. Nous avons ainsi documenté l'organisation spatiale, la plasticité et les interactions des populations de CAF avec les cellules environnantes, notamment les cellules cancéreuses et immunitaires.

 

Projet de recherche

Peu de choses sont connues sur les causes de l’accumulation différentielle de CAF dans le cancer du sein et sur leur rôle dans la progression de la progression cancéreuse. Nos données récentes ont montré que le contenu en clusters de CAF FAP+ spécifiques au moment du diagnostic du carcinome canalaire in situ (CCIS) prédit la rechute en cancer du sein invasif (IBC) et constitue un nouveau facteur pronostique, indépendant du grade et du sous-type de cancer du sein (Croizer, Nature Communications, 2024). Compte tenu des multiples rôles pro-tumoraux et immunosuppresseurs des CAF dans le cancer du sein, nous pouvons émettre l'hypothèse que les fibroblastes pré-néoplasiques du sein agissent sur les premières étapes de l'établissement cancéreux. Dans ce projet, nous visons à déterminer les rôles des compartiments stomales et immunitaires dans la progression du cancer du sein depuis des lésions pré-néoplasiques vers un stade invasif. Pour ce faire, nous caractériserons en profondeur dans l'espace et dans le temps le microenvironnement de ces lésions avec une attention particulière à l'interdépendance des populations immunitaires et fibroblastiques dans la promotion de la progression cancéreuse.

 

Le projet sera divisé en 3 axes principaux :

* La caractérisation approfondie de l'hétérogénéité cellulaire du microenvironnement des lésions pré-néoplasiques du sein

* L'organisation cellulaire spatiale de ces lésions

* Les interactions réciproques entre les compartiments épithélial, stromal et immunitaire des lésions pré-néoplasiques facilitant la transformation maligne en cancer du sein.

 

Ce projet nécessitera l’utilisation de technologies de pointe, disponibles à l’Institut Curie et bien maîtrisées dans le laboratoire de Fatima Mechta-Grigoriou : cytométrie en flux multi-couleurs, single-cell RNAseq, transcriptomique spatiale, multiplex-IHC, système de coculture en 3D.

 

Nous recherchons un.e post-doctorant.e motivé.e et productive.

 

Le/la candidat-e idéal-e aura :

Formation et compétences requises

- Un doctorat en immunologie ou en oncologie

- Une forte expertise en cytométrie en flux multi-couleurs

- L’isolement et la culture des cellules primaires constitueront un plus

- Des compétences en bioinformatique seront un plus.

 

Compétence

- Esprit d'équipe, organisation et curiosité, et capable d'animer la dynamique du projet.

- Excellentes compétences en communication et en rédaction.

- Anglais professionnel requis

 

Informations sur le contrat

 

Type de contrat : CDD

Date de démarrage : dès que possible

Durée du contrat : 18 mois renouvelables

Temps de travail : Temps complet- forfait jour

Rémunération : selon les grilles en vigueur

Avantages : Restauration collective, prise en charge du titre de transport annuel à 70%, mutuelle d’entreprise

Localisation du poste : Paris –

Référence : NA

 

Contact

Pour postuler, merci d’envoyer CV et lettre de motivation

 

Date de parution de l’offre : 15 avril 2024

Date limite des candidatures : 31 mai 2024

 

L'Institut Curie est un employeur inclusif respectant l'égalité des chances.

Il s’engage également à appliquer des normes exigeantes en matière d'intégrité de la recherche.

https://euraxess.ec.europa.eu/sites/default/files/brochures/eur_21620_en-fr.pdf

Exemple : +33112365489
Seuls les PDF sont acceptés.
CAPTCHA
Cette question permet de tester si vous êtes un visiteur humain et d'empêcher les soumissions automatiques de spam.