Post-doctorat (H/F) Biologie cellulaire- Trafic intracellulaire

Date de clôture
Lieu(x) de travail
Paris
Secteur
Centre de Recherche
CDD
L'Institut Curie est un acteur majeur de la recherche et de la lutte contre le cancer. Il est constitué d'un hôpital et d'un Centre de recherche de plus de 1000 collaborateurs avec une forte représentativité internationale.
L’objectif du Centre de recherche de l’institut Curie est de développer la recherche fondamentale et d’utiliser les connaissances produites pour améliorer le diagnostic, le pronostic, la thérapeutique des cancers dans le cadre du continuum entre la recherche fondamentale et l’innovation au service du malade. L'Institut Curie est composé de 13 unités de recherche couvrant différents domaines (e.g. épigénétique, immunologie, biologie cellulaire, chimie et biologie, physique et biologie) et de 19 plateformes technologiques de pointe (e.g. imagerie, cytométrie, microscopie électronique, génomique, protéomique).

Description du poste

Le projet de recherche, financé par l'ANR et supervisé par Gaelle Boncompain, porte sur l'organisation et les fonctions de l'appareil de Golgi dans les cellules souches pluripotentes induites (iPS) indifférenciées et différenciées en plusieurs types cellulaires. Ce projet sera mené au sein de l'équipe "Dynamique de l'organisation intracellulaire" dirigée par Franck Perez dans l'unité "Biologie cellulaire et cancer" (https://curie.fr/equipe/perez). La langue de travail dans l'équipe et dans le département est l'anglais.

Le transport des protéines sécrétoires est nécessaire pour remplir des fonctions cellulaires essentielles. Au centre de la voie sécrétoire, l'appareil de Golgi joue un rôle essentiel pour gérer la diversité des cargaisons transportées vers les différents compartiments et libérées par les cellules.

L'objectif principal du projet est de comprendre la capacité d'adaptation de l'appareil de Golgi lorsque des besoins spécifiques de sécrétion sont requis et d'explorer la spécialisation des fonctions cellulaires lors de la différenciation cellulaire.

 

Profil recherché

Le candidat doit être titulaire d'un doctorat en biologie moléculaire, cellulaire et/ou du développement, avec de bonnes connaissances en biologie cellulaire et de solides compétences expérimentales.  Une expérience préalable en imagerie d'organoïdes et/ou de tissus, idéalement en imagerie par fluorescence d'échantillons vivants, serait un plus.

Le candidat doit être capable de travailler en anglais ou en français et doit faire preuve d'une forte motivation personnelle et de rigueur scientifique.

Un financement initial de 12 mois est déjà disponible. Il est attendu du candidat qu'il ait un dossier compétitif pour demander un financement externe pour l'extension du contrat au-delà de 12 mois.

Le poste est disponible à partir de l'automne 2022.

 

Informations sur le contrat

 

  • Type de contrat : CDD
  • Date de démarrage :  automne 2022
  • Durée du contrat : financement de 12 mois, possibilité d’extension sous réserve d’obtention de financement
  • Temps de travail : Temps complet- forfait jour
  • Rémunération : selon les grilles en vigueur
  • Avantages : Restauration collective, prise en charge du titre de transport annuel à 70%, mutuelle d’entreprise
  • Localisation du poste : Paris

 

Contact

 

Pour postuler, merci d’envoyer CV, lettre de motivation et les informations de contact de 2 référents à gaelle.boncompain@curie.fr

 

Date de parution de l’offre : 5 avril 2022

Exemple : +33112365489
Seuls les PDF sont acceptés.