15 ans du Nikon Imaging Center @Institut Curie-CNRS : une plateforme d’imagerie scientifique unique en France

Service de presse
13/05/2022
Partager
L’Institut Curie, le CNRS et Nikon annoncent le renouvellement de leur partenariat autour de leur plateforme d’imagerie scientifique de pointe : le Nikon Imaging Center @Institut Curie-CNRS. Unique centre d’imagerie scientifique de cette envergure en France, la plateforme célèbre, en 2022, ses 15 ans au service de la recherche fondamentale, biomédicale, et de l’innovation dans le domaine de la microscopie optique.
Image issue des microscopes du Nikon Imaging Center @Institut Curie-CNRS

Inauguré en 2007, la plateforme Nikon Imaging Center @Institut Curie-CNRS est née d’une ambition commune partagée entre Nikon, l’Institut Curie et le CNRS : unir leur savoir-faire et leurs expertises pour la création d’une plateforme d’imagerie optique unique, répondant aux challenges grandissants de la biologie des systèmes et adaptée aux besoins évolutifs de la recherche. Quinze ans plus tard, les partenaires décident de poursuivre cette collaboration qui a permis la conduite d’une multitude de programmes de recherche innovants et l’émergence de systèmes d’imagerie optique révolutionnant les techniques conventionnelles, au bénéfice de la recherche.

Unique centre de microscopie de cette envergure en France[1], troisième en Europe et neuvième dans le monde

Nikon Imaging Center @Institut Curie-CNRS

Le Nikon Imaging Center @Institut Curie-CNRS s’articule autour de trois missions :

  • Favoriser la recherche, en offrant aux chercheurs et aux chercheuses l’accès aux technologies les plus avancées en imagerie cellulaire;
  • Former et conseiller les utilisateurs sur des solutions de microscopie optique de dernière génération;
  • Stimuler l’innovation dans le domaine de l’imagerie scientifique.

L’imagerie scientifique est au cœur des métiers de la recherche. Sans les outils indispensables qu’elle nous fournit, nous ne pourrions pas déchiffrer les mystères de l’infiniment petit qui nous permettent d’améliorer la compréhension du vivant, de ses mécanismes et de ses fonctions, pour contribuer à l’étude des cellules normales et tumorales, et in fine, faire avancer la lutte contre le cancer. Nous sommes ravis et fiers de la poursuite de cette collaboration avec Nikon, leader mondial dans le développement de solutions optiques, associée à l’excellence scientifique du CNRS, qui, à travers cette plateforme, offre aux chercheurs les meilleures technologies pour plonger au cœur du vivant.

déclare le Pr Alain Puisieux, directeur du Centre de recherche de l’Institut Curie

Stimuler l’innovation pour explorer l’infiniment petit

Si de nombreuses techniques d’imagerie cellulaire ont été mises au point au cours des dernières années, le développement de nouvelles techniques toujours plus performantes et innovantes représente un enjeu majeur pour plonger au coeur des cellules et étudier leur complexité, favorisant ainsi le progrès de la recherche. Afin d’accompagner ce besoin continuel d’approfondissement des connaissances en biologie, Nikon, société leader dans le domaine de l’imagerie scientifique, a décidé de se placer au plus près des acteurs de la recherche en concevant des plateformes directement impliquées dans l’innovation. C’est ainsi que depuis 20 ans, neuf plateformes d’imagerie Nikon ont vu le jour au sein des centres les plus prestigieux au monde, dont la Harvard Medical School (États-Unis), l’université d’Hokkaido (Japon), ou encore l’université d’Oxford (Royaume-Uni). En France, le choix de l’industriel s’est porté sur l’Institut Curie, plus grand centre de recherche français en cancérologie, dont la renommée est internationale. Son expertise reconnue en biologie cellulaire et en développement de systèmes microscopiques avancés, notamment à travers l’Unité Biologie Cellulaire et Cancer (CNRS/Institut Curie) et la Plateforme CurieCoreTech - Imagerie Cellulaire et Tissulaire (PICT), le positionne en tant qu’acteur de référence en imagerie du vivant.

Le Nikon Imaging Center @Institut Curie-CNRS est venu compléter le panel de microscopes de pointe déjà disponibles à l’Institut Curie en y apportant une touche inestimable : l’accès aux systèmes les plus innovants, avant même leur mise sur le marché, mais également des échanges de proximité entre l’équipe en charge de la plateforme à l’Institut Curie, et les équipes de Nikon. À travers nos retours concrets sur l’utilisation des systèmes, Nikon peut adapter et améliorer ses technologies, hissant la plateforme au sommet de l’innovation.

Franck Perez, directeur de recherche CNRS à la tête de l’unité Biologie Cellulaire et Cancer
(CNRS/Institut Curie/ Sorbonne Université) et responsable scientifique du Nikon Imaging Center @Institut Curie-CNRS.

[1] Il existe en France, deux centres d’excellence Nikon : l’un au sein de l’université d’Aix-Marseille et l’autre, entre l’ONIRIS et l’Institut de recherche en santé de l’Université de Nantes. À la différence de ces centres, les Nikon Imaging Center participent activement à la recherche pour l’innovation en imagerie et à la formation de la communauté scientifique. Il en existe 31 dans le monde.

Des images scientifiques exceptionnelles

Découvrez les images scientifiques et photos issues du Nikon Imaging Center @Institut Curie-CNRS en explorant notre galerie virtuelle dédiée !

► Voir la galerie virtuelle

Galerie virtuelle Nikon Imaging Center @Institut Curie-CNRS

Pour en savoir plus

► Lire le dossier de presse