Après les traitements

Dominique Connan
23/03/2017
Partager
La fin des traitements est une bonne nouvelle, mais cette période de l’après-cancer peut être difficile à vivre. Il faut reprendre le cours de sa vie, tout en se sentant, bien souvent, différent.
L’Institut Curie soutient ses patients et leurs proches dans cette ultime étape vers la guérison.
Après les traitements
Aller directement à la section

A la fin des traitements ou après une hospitalisation, l’Institut Curie organise avec vous le retour à la maison.

Coordination ville-hôpital

Pour organiser la fin de votre hospitalisation, l’Institut Curie a mis en place la Cellule de coordination du parcours patient (C2P2). Ce service d’aide et d’accompagnement à l’organisation de la sortie d’hospitalisation travaille en étroite collaboration avec les différentes unités de soins, afin de préparer au mieux le projet de sortie. L’équipe se compose de deux infirmiers et d’une assistance sociale, présents tout au long du parcours de soins, à la demande des professionnels des services.

Leur action est plurielle.

  • Organiser la continuité des soins (soins de suite et réadaptation, hospitalisation à domicile, prestataires de services et professionnels de santé libéraux).
  • Assurer un suivi téléphonique auprès des professionnels de santé et des patients.
  • Accompagner et orienter en cas de difficultés liées à la maladie.

Entrée en surveillance

Lorsque les traitements sont terminés, votre oncologue vous convoque pour une consultation d’entrée en surveillance . Les médecins de l’Institut Curie mettent en place, avec votre médecin traitant, un plan de suivi médical personnalisé. D’autres professionnels de santé peuvent être sollicités au besoin, tels qu’un radiologue ou un gynécologue, par exemple. L’objectif est de personnaliser au maximum ce plan de suivi.

C’est aussi le moment du retour "à la vie normale", une étape qui doit être bien préparée. Grâce aux progrès de la recherche, plus d’un adulte sur deux touché par un cancer guérit. Mais avant que le cancer ne devienne de l’histoire ancienne, intervient une phase bien spécifique : l’entrée en surveillance.

Le protocole mis en place est personnalisé : tout dépend de la maladie, du patient mais aussi de son environnement de vie. Parfois, le médecin oncologue de l’hôpital va continuer de suivre son patient régulièrement, parfois ce rôle est délégué au médecin traitant ou assumé conjointement par les deux médecins. La situation évolue souvent dans le temps.

La consultation d’entrée en surveillance pour les femmes ayant été traitées pour un cancer du sein

Aujourd’hui, près de 9 femmes sur 10 sont en vie 5 ans après avoir reçu un diagnostic de cancer du sein. Les enjeux ont donc changé et il est primordial d’aider ces patients à reprendre le cours de leur vie le mieux possible. Cette phase de l’ « après-cancer » n’est pas si simple à gérer et l’Institut Curie a mis en place pour ces patientes une « consultation d’entrée en surveillance » dès 2009.

Cette consultation médicale est réalisée en fin de traitement. Une consultation infirmière complète le dispositif, pour évaluer les besoins éventuels d’aide.

La patiente reçoit un "cahier de surveillance", qui contient le calendrier de ses examens et de ses rendez-vous pour les 5 ans à venir. Le suivi instaure ainsi une collaboration entre le médecin traitant et l’Institut Curie.

La vie après un cancer

La fin des traitements et le retour à la vie "normale" est souvent un moment difficile. L’Institut Curie soutient ses patients dans cette étape.

Le retour au travail, une étape clé

Retourner au travail après avoir vaincu un cancer constitue une étape-clé dans le retour à la "vie normale". Cette transition peut être difficile à gérer et une bonne préparation s’impose.

Parmi les 350 000 personnes touchées chaque année par un cancer, environ 100 000 ont une activité professionnelle.

Selon une étude menée à l’Institut Curie, environ 80% d’entre elles reprennent leur travail une fois les traitements terminés. Mais ce qui pourrait se concevoir comme l’ultime étape du retour à la vie d’avant constitue souvent un parcours semé d’embûches. Avoir subi des problèmes de santé importants peut changer les perspectives : il n’est pas rare que les anciens patients réalisent que leur travail n’est plus fait pour eux et souhaitent réorienter leur carrière

Un livret est remis aux patients à la fin des traitements, qui aborde toutes les problématiques à envisager avant de reprendre une activité. Outre des conseils judicieux, il expose notamment toutes les solutions disponibles pour reprendre son activité en douceur  ainsi que des témoignages d’anciens patients.

Des réunions d’information sont régulièrement dispensées au sein de la Maison des patients, située à dans les locaux de l’Institut Curie à Saint-Cloud.

Télécharger le Livret Retour au travail

En savoir plus