Portrait - Sandy Azzi-Hatem, manager et chargée d’affaires du PMS Oncopédiatrie

Nathalie Boissière
18/10/2019
Partager
Sandy Azzi-Hatem est manager scientifique et chargée d’affaires du centre SIREDO d’oncologie pédiatrique, le premier centre intégré en France à être entièrement dédié aux cancers des moins de 25 ans.
Sandy

Quel est votre parcours ?

Après une thèse en oncologie couronnée par le prix Gustave Roussy-Aguirre-Basualdo de la Chancellerie des universités de Paris, j’ai poursuivi pendant cinq ans des recherches dans le domaine des tumeurs rénales et cérébrales. Elles m’ont menée à déposer un brevet, je me suis ainsi intéressée au domaine de la propriété intellectuelle et j’ai suivi une formation sur la valorisation économique de la recherche. Ma double compétence m’a permis de me voir confier le poste de « Manager et chargée d’affaires » du centre SIREDO *, premier centre intégré de la recherche fondamentale aux soins en oncologie des enfants, adolescents et jeunes adultes.

En quoi consiste votre métier ?

Mes missions couvrent les aspects aussi bien académiques qu’industriels de l’oncologie pédiatrique à l’Institut Curie. Dans le cadre du SIREDO, Je suis en relation avec les médecins et les chercheurs en oncopédiatrie pour intervenir aux différentes étapes de montage de projets de recherches et de collaborations aussi bien avec les partenaires académiques nationaux et internationaux qu’avec les acteurs de l’industrie du médicament. Je participe aussi aux réunions du Comité de pilotage pour définir la stratégie du centre SIREDO à court, moyen et long terme. Le but de centre intégré est de faire en sorte que la recherche fondamentale puisse être appliquée aux patients. Deux grands projets nous mobilisent actuellement. Le premier porte sur le traitement des tumeurs rhabdoïdes, des cancers pédiatriques très agressifs, par la combinaison de l’immunothérapie et de la radiothérapie. Le second consiste à caractériser les cancers pédiatriques à haut risque au cours du traitement, depuis la phase de déclaration jusqu’à la rechute.

Quel est votre objectif à long terme ? Vous serez satisfaite de votre travail si…

À l’heure actuelle, il existe très peu de solutions développées spécifiquement pour les enfants atteints de cancers. Ces derniers sont soignés avec des méthodes mises au point pour les adultes. Le fait qu’il y a moins de patients atteints de tumeurs pédiatriques que d’adultes atteints de tumeurs constitue un frein économique et clinique pour le développement d’anticancéreux pédiatrique. Mon objectif est d’accompagner des projets de recherche et de développement en collaboration avec différents partenaires (académiques et industriels) afin que nos travaux de recherches en oncopédiatrie à l’Institut Curie débouchent sur le développement de médicaments et de nouvelles solutions de prise en charge des jeunes patients.

* Soins, Innovation, Recherche en oncologie de l’Enfant, de l’aDOlescent et de l’adulte jeune

En savoir plus