Relations industrielles : Stimunity signe un contrat avec l'Institut Curie et l'Inserm

Catherine Goupillon
22/03/2017
Partager
Cet accord de licence mondiale et exclusive sur deux brevets clés qui couvrent la technologie VLP-cGAMP de Stimunity pour développer de nouveaux médicaments en immuno-oncologie.
Nicolas Manel

Ces brevets sont liés à une découverte fondamentale faite par le laboratoire Immunité innée de l'Institut Curie, dirigé par Nicolas Manel. Tout  a commencé  par  une  découverte  fondamentale  faite  par  le  laboratoire Immunité innée de l'Institut Curie, dirigé par Nicolas Manel, directeur de recherche à l'Inserm  et co-fondateur  de  Stimunity. Il  a  découvert  que  les virus,  lorsqu'ils infectent
des cellules saines, peuvent encapsuler une molécule qui agit comme un cheval de Troie et active les défenses du système immunitaire. Cette découverte a été protégé et a donné lieu  à deux publications majeures dans la revue scientifique  Science.

Cette  découverte  nous  a  donné  l'idée  d'utiliser  une  particule pseudo-virale et inoffensif  (VLP)  qui  encapsule la  molécule  "cheval  de  Troie" et induit une  réponse immunitaire très efficace contre les cellules tumorales. Ce fut le point de départ du projet, explique
Nicolas Manel.