Roche, l’Institut Roche et l’Institut Curie réunis autour de l’étude onco-pédiatrique MICCHADO : un état des lieux à mi-parcours

Elsa Champion
30/09/2020
Partager
Cette année, Roche, l’Institut Roche et l’Institut Curie ont franchi une nouvelle étape dans leur partenariat historique, avec la signature d’un nouveau contrat de collaboration autour de l’étude clinique MICCHADO.
Pédiatrie

Objectif de cette vaste étude MICCHADO qui devrait durer 6 ans et inclure 600 jeunes patients : apporter des réponses aux questions cruciales de la prise en charge des jeunes patients en onco-pédiatrie, telles que « Comment augmenter les chances de guérison dès le diagnostic ? » ou « Pourquoi certains cancers résistent-ils aux traitements ? » L'étude est aujourd’hui à mi-parcours, l’occasion de faire le point sur de premiers résultats prometteurs qui permettent d’ores et déjà à partir d’une simple prise de sang d’identifier un profil moléculaire spécifique des tumeurs et de déterminer son évolution.

Vers une révolution de la prise en charge des cancers pédiatriques

Si 80 % des enfants atteints de cancer peuvent aujourd’hui être guéris grâce aux formidables avancées des communautés médicale et scientifique, il subsiste toutefois certains types de tumeurs résistantes aux traitements et à l’origine de rechutes.

MICCHADO (Molecular and Immunological Characterisation of high risk CHildhood cancer At DiagnOsis), une étude à caractère translationnel, se concentre sur ces tumeurs, dites "à haut-risque", pour mieux comprendre leurs mécanismes de progression et de résistance aux traitements, en recherchant d’éventuels biomarqueurs - tels que l’ADN tumoral circulant - et en dressant un profil immunologique lors de la prise en charge de ces patients et pendant le traitement. Prévue sur 6 ans (2018-2024), l’étude a pour objectif l’inclusion de près de 600 jeunes patients âgés de 0 à 25 ans. Menée en France, MICCHADO est pilotée par l’Institut Curie, avec l’équipe du Dr Schleiermacher et en partenariat avec de nombreux centres.

L’étude est aujourd’hui à mi-parcours et a déjà inclus plus de 270 patients. Le Dr Gudrun Schleiermacher, pilote de l’étude MICCHADO et responsable de l’équipe Recherche translationnelle en oncologie pédiatrique (RTOP) à l’Institut Curie explique l’avancée de cette étude: « Il s’agit d’une étude de grande envergure, réalisée en étroite collaboration entre l’Institut Curie, Gustave Roussy et le Centre Léon Berard de Lyon, et impliquant l’ensemble des centres de la Société Française de lutte contre les cancers et les leucémies de l’enfant et de l’adolescent (SFCE). Les résultats déjà obtenus nous permettent, à partir de nos technologies de pointe, d’identifier un profil moléculaire spécifique à la tumeur d’un patient à partir d’une simple prise de sang, et de déterminer son évolution y compris en cas de progression ou de résistance aux traitements, une première étape dans le développement d’approches thérapeutiques plus efficaces. »

L’équipe en charge de conduire l’étude avance ainsi vers son objectif de mieux anticiper les risques de résistance aux traitements. « Notre ambition est aussi de mettre la communauté scientifique sur la piste de nouvelles solutions thérapeutiques, pour pouvoir un jour, guérir tous les cancers pédiatriques », affirme-t-elle.

L’étude MICCHADO en bref

●   Une étude lancée sur 6 ans, de 2018 à 2024

o   Un objectif de 600 enfants inclus dans l’étude (270 inclus à ce jour)

o   Des patients de 0 à 25 ans

●      Une étude réalisée au niveau national

●      Pilotée par l’Institut Curie, avec l’équipe du Dr Schleiermacher et en partenariat avec de nombreux centres

Considérer les tumeurs de chaque enfant de manière individuelle pour faire de la médecine personnalisée une réalité

S’il s’est amorcé depuis quelques années une véritable prise de conscience de la complexité de la recherche concernant les pathologies pédiatriques, de nombreuses innovations ne sont pas encore accessibles aux jeunes enfants aujourd’hui.

Michaël Lukasiewicz, Directeur médical France chez Roche souligne : « Il est essentiel de ne plus considérer l’enfant comme un "petit adulte" et de développer des programmes de recherche adaptés à la maturité physiologique des enfants. L’essai MICCHADO répond à cet enjeu et va au-delà, en considérant les tumeurs de chaque enfant de manière individuelle, faisant de la médecine personnalisée une réalité aussi pour ces jeunes patients. »

Un nouveau chapitre de la recherche partenariale public-privé qui offre de nouveaux espoirs aux enfants, adolescents et jeunes adultes malades

« Le soutien de Roche et de l’Institut Roche à l’étude MICCHADO ouvre un nouveau chapitre dans une collaboration de longue date, en s’intéressant au domaine des tumeurs de l’enfant, de l’adolescent et du jeune adulte, » explique Amaury Martin, Directeur de la Valorisation et des Partenariats Industriels à l’Institut Curie. « L’oncologie pédiatrique est un axe majeur du plan stratégique MC21 de l’Institut Curie, labélisé Carnot pour sa recherche partenariale. Le centre d’oncologie SIREDO [1] est un des centres pédiatriques les plus réputés d’Europe pour le traitement et l’inclusion de patients dans les essais cliniques. L’étude innovante MICCHADO bénéficie d’un écosystème unique et fondamental de recherche clinique et translationnelle, avec des équipes de recherche de pointe. »

« À l’Institut Roche, nous sommes convaincus que c’est en agrégeant les forces et les compétences que nous pourrons offrir aux patients les meilleures solutions thérapeutiques », confie Hamasseh Shirvani, chef de projets de partenariats scientifiques à l’Institut Roche, qui a pour mission d’identifier les projets de recherche innovants et d’établir des partenariats scientifiques de haut-niveau avec des structures telles que l’Institut Curie. « Nous partageons la même ambition d’accélérer la recherche dans le domaine de la médecine personnalisée et sommes convaincus que l’étude MICCHADO fait partie des études prometteuses, capables de révolutionner la prise en charge des cancers pédiatriques. »

[1] Soins, Innovation, Recherche, en oncologie de l’Enfant, de l’aDOlescent et de l’adulte jeune

Contacts presse:

Roche : Agence Insign - Laurène Wale - roche-rp@insign.fr 
Institut Curie : Elsa Champion – elsa.champion@curie.fr

Télécharger le communiqué de presse