Partager Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur google+
-A +A

imprimer la page

Hypnose médicale

L’hypnose est une pratique psychocorporelle qui permet l'activation d'un processus neurologique, qui peut être induit chez un patient par un soignant formé : on parle d’hypnose médicale.

L’état d’hypnose module des zones particulières du cerveau ; un des effets sera par exemple la
modulation des connexions avec les nerfs périphériques responsables de la perception de la douleur, ce qui diminuera la sensation douloureuse.

Le patient se trouve dans un état d'éveil, de détente et d'attention particulier. Cet état permet au soignant de suggérer efficacement au patient de faire abstraction de ce qui l'entoure et de porter son esprit sur certaines idées, images et sensations à vocation thérapeutique.

L’hypnose est utilisée pour réduire les perceptions douloureuses et désagréables lors des soins, lors des phases aiguës de douleur cancéreuse ou en cas de douleurs chroniques, mais aussi pour améliorer des symptômes liés à certains traitements anti-cancéreux, par exemple les bouffées de
chaleur sous hormonothérapie. Elle peut également être utilisée pour aider les patients anxieux, angoissés ou souffrant de phobies pouvant limiter l’accès aux soins ou retarder la prise en charge thérapeutique.

Le patient a également la possibilité d'apprendre à activer seul cet état (auto-hypnose) lui donnant la possibilité, par une pratique rapide et répétée, de contrôler des symptômes inconfortables hors de l'hôpital, par exemple en cas de survenue à domicile d'effets secondaires liés aux chimiothérapies.

En savoir plus

Hypnose, psychothérapie : quand l’esprit aide à surmonter la douleur

Dr Aurore Marcou : l’hypnose pour lutter contre les douleurs du cancer