L’Institut Curie inaugure le premier Centre d’Immunothérapie des cancers en France

Catherine Goupillon
01/03/2018
Partager
Ses objectifs : renforcer les interactions entre recherche et soins, favoriser l’innovation médicale et accélérer ainsi la mise à disposition de nouveaux traitements pour les patients.
Equipe du centre d'immunothérapie

Equipe du centre d'immunothérapie

L’Institut Curie, acteur de référence dans la lutte contre le cancer, vient de créer le premier Centre d’Immunothérapie des Cancers en France. Ce centre, en grande partie financé grâce à la générosité du public, est l’une des réalisations majeures de l’Institut Curie dans le cadre de son projet d’entreprise MC21.

Fidèle au modèle imaginé par Marie Curie en 1909, l’Institut Curie réunit dans un même lieu chercheurs, médecins, patients et soignants.

Ses objectifs : renforcer les interactions entre recherche et soins, favoriser l’innovation médicale et accélérer ainsi la mise à disposition de nouveaux traitements pour les patients.

Le Centre d’Immunothérapie des Cancers : une première en France

L’Institut Curie franchit un nouveau cap avec la création de son Centre d’Immunothérapie, premier de ce genre en France et d’envergure internationale.

Etabli au cœur du site parisien de l’Institut Curie, il réunit dans les murs de l’hôpital et sur un même étage, des laboratoires de recherche fondamentale et translationnelle, des salles de consultations, ainsi que des lits d’hôpital, créant ainsi un espace unique d’échanges entre chercheurs, médecins, patients et soignants.

Dans une logique d’innovation scientifique et médicale, ce regroupement d’acteurs clefs favorise les interactions, le transfert de connaissances, et de ce fait accélèrera la transformation des découvertes fondamentales en applications cliniques. De façon réciproque, le partage d’expérience des médecins du Centre avec les chercheurs permet de faire émerger des questions médicales ou scientifiques plus pertinentes qu’ils pourront résoudre ensemble.

« En regroupant dans un même lieu les acteurs de l’immunothérapie, nous rassemblerons des expertises variées et complémentaires qui permettront de répondre à des questions cliniques et précliniques préalables à l’amélioration de cette modalité thérapeutique », explique le Dr Emanuela Romano, directrice médicale du Centre d’Immunothérapie des Cancers.

L’immunothérapie, une révolution dans la prise en charge du cancer

Avancée majeure dans la recherche en cancérologie, l'immunothérapie vise à stimuler les défenses immunitaires du patient contre sa maladie. A l’inverse des thérapies ciblées et de la chimiothérapie classique qui attaquent directement les cellules tumorales, ce traitement apprend au système immunitaire à les reconnaître et à les détruire, comme il le fait pour les bactéries et les virus.

Véritable bouleversement dans la prise en charge des cancers, l’immunothérapie est depuis plusieurs décennies l’un des axes de recherche phares de l’Institut Curie. Chercheurs et médecins y explorent de nombreuses pistes pour mieux comprendre comment les cellules cancéreuses échappent aux défenses de l’organisme, et comment déclencher une réponse immunitaire efficace contre les différents types de cancer.

« L’immunothérapie constitue indiscutablement une nouvelle arme thérapeutique contre le cancer. Il est donc crucial d’approfondir les connaissances dans ce domaine afin de développer de nouveaux médicaments, de savoir mieux les utiliser et les combiner aux autres traitements dans l’intérêt des patients », explique Sebastian Amigorena, immunologiste et directeur du nouveau Centre de l’Institut Curie.

Approfondir les connaissances, développer de nouveaux traitements, comprendre les mécanisme d’action des immunothérapies : tel est l’enjeu du Centre d’Immunothérapie des cancers, premier de ce genre en France.

Un combat dans la droite lignée de celui initié en 1909 par Marie Curie

Convaincu que la collaboration directe entre médecins et chercheurs constitue le meilleur moyen de servir la lutte contre le cancer, l’Institut Curie entend continuer le combat initié en 1909 par Marie Curie avec le projet d’établissement MC21, Marie Curie 21ème siècle, qui fixe à l’horizon de 2020 les objectifs de l’Institut. L’ambition : franchir une nouvelle étape dans la lutte contre le cancer et accélérer l’innovation scientifique et médicale afin que l’après-cancer devienne une réalité pour chaque patient.

Fondé autour du principe de l’interdisciplinarité et d’un projet médical axé sur le parcours du patient et l’innovation, le Centre d’Immunothérapie des Cancers constitue l’une des première étapes phares du projet MC21.

« Avec ce projet, l’Institut Curie mènera au plus haut niveau la recherche et le soin pour perpétuer le continuum, initié par Marie Curie, qui n’a cessé de faire ses preuves au bénéfice du patient », explique le Pr Thierry Philip, Président de l’Institut Curie.

Le financement du Centre d’Immunothérapie des Cancers

La création du centre a été financée grâce aux donateurs de l’Institut Curie et aux fonds collectés lors de l’opération Une Jonquille pour Curie 2017 (510 000 euros).

Les projets médico-scientifiques du centre bénéficient du soutien de nombreux industriels de la santé. Les recherches menées par les équipes du centre sont également financées par l’Inserm, le CNRS, l’ERC, le Fonds Janssen Horizon, la Fondation Chercher et Trouver, l’ARC, la Ligue contre le Cancer, la FRM, l’INCa, l’ANR, PSL, les investissements d’avenir et l’Institut Curie.

Pour en savoir plus sur le Centre et l’immunothérapie

Communiqué de presse
Vignette