Actualité - Grâce à vous

Nouveau record pour la vente aux enchères des Hospices de Beaune, au profit de l'Institut Curie

22/11/2021
Partager
Cette année, la 161e édition de la vente aux enchères des vins des Hospices de Beaune a atteint un nouveau record : la Pièce des Présidents s'est vendue à 800.000 € dont une partie sera reversée à l'Institut Curie au profit de la lutte contre le cancer du sein.
Pio Marmaï

Une vente record pour la 161e édition des enchères des vins des Hospices de Beaune

Cette année, la 161e édition de la vente aux enchères des vins des Hospices de Beaune a atteint un nouveau record ! Les 362 lots ont tous trouvé preneur et la Pièce des Présidents, s'est vendue pour 800.000 € éclipsant le précédent record établi en 2020. 50% de cette vente est au profit l'Institut Curie et du programme de recherche médical contre le cancer du sein.

Pio Marmaï, parrain de l'Institut Curie, est monté à la tribune pour susciter encore plus d'enthousiasme pour ce lot très attendu. L'acteur a présidé la vente aux cotés de Jeanne Balibar marraine de Solidarité Femmes. L'ouverture des enchères s'est faite au son de "Respect" d'Aretha Franklin, et au cours d'une mémorable bataille d'enchères de 15 minutes, le public a applaudi à tout rompre pour faire monter les enchères.

Cette pièce de charité unique au monde, de 228 litres, sera vinifiée et élevée intégralement dans un fût spécialement conçu pour elle, baptisé "Vision" et façonné en chêne bourguignon par la très respectée Tonnellerie François Frères, située à Saint Romain

Le projet de l'Institut Curie

En France chaque année près de 58 000 femmes sont touchées par un cancer du sein et nous déplorons 12 000 femmes qui en décèdent. Grâce à une révolution technologique, l'analyse des tumeurs cellule par cellule, les chercheurs de l'Institut Curie porte un ambitieux projet de recherche qui permettrait de relever ces défis et de sauver des vies, les vies de toutes ces femmes qui combattent le cancer du sein.

Une tumeur est composée d'une multitude de cellules dont le profil moléculaire et la réaction aux traitements varient. Jusqu’à récemment, les scientifiques ne pouvaient que regarder le profil « moyen» de cette tumeur, les grandes familles de cellules de la tumeur. Et aujourd'hui les traitements proposés sont identifiés en fonction de ces profils moléculaires. Demain, grâce à cette avancée technologique révolutionnaire, l'analyse sur cellule unique appelé le Single Cell, les chercheurs vont pouvoir étudier chaque cellule individuellement, définir le rôle de chaque cellule dans le développement de la tumeur, celle qui va engendrer une résistance aux traitements, celle qui est à l'origine du développement des métastases ou d'une récidive. Dans cette capacité d’étude de précision résident les espoirs de pouvoir guérir toujours plus de femmes. Le projet de l'Institut Curie est donc d'accélérer cette recherche prometteuse pour développer la médecine de précision cellulaire qui permettrait de proposer à chaque patiente un traitement en fonction du profil cellulaire de sa tumeur, anticiper ses risques de développement de métastase et mettre au point de nouveaux traitements grâce à l'identification de nouvelles cibles thérapeutiques.

Grâce au soutien de la vente des vins des Hospices de Beaune l'Institut Curie pourra acquérir un microscope de pointe d’étude des cellules tumorales doté d'un mécanisme de prélèvement qui permettra aux chercheurs de caractériser les cellules, un équipement essentiel pour le projet.

 

Nous cherchons à mieux comprendre les formes agressives du cancer du sein. Merci au Maire de Beaune, à la Direction des Hospices de Beaune et merci au parrain dont nous sommes très fiers, Pio Marmaï

Pr Alain Puisieux, Directeur du Centre de recherche de l'Institut Curie

En savoir plus