Manipulation microscope

Immunothérapie des cancers : une révolution en marche

Catherine Brun
18/11/2019
Partager
En moins de dix ans, l’immunothérapie s’est fait une place dans l’arsenal thérapeutique en oncologie. Ses résultats spectaculaires chez certains patients suscitent de forts espoirs. Néanmoins, de nombreux défis restent à relever pour améliorer son efficacité et étendre ses indications afin d’en faire bénéficier un maximum de malades.

L’ immunothérapie anticancer : un concept qui vise à réactiver le système immunitaire du patient pour qu’il lutte lui même contre sa tumeur. En temps normal, en effet, le système immunitaire reconnaît les cellules cancéreuses comme étrangères et peut les éliminer ; un processus efficace la plupart du temps, heureusement. Mais il arrive qu’un cancer se développe à la faveur de nouvelles propriétés acquises par les cellules tumorales, qui leur permettent de bloquer ou de contourner ces défenses. D’où l’idée, depuis longtemps envisagée par les scientifiques, de restaurer les processus immunitaires défaillants pour contrer la maladie. Au lieu de s’attaquer directement aux cellules tumorales, comme dans les traitements classiques, l’immunothérapie vise plutôt à « réarmer » l’organisme.