Association Meghanora

Alia Ifrah
02/04/2017
Partager
Seule association en France contre les tumeurs rénales de l’enfant, le but de Meghanora est de combattre ces maladies en faisant évoluer la recherche et ses traitements.
Association Meghanora

Ce combat, mené par les équipes de l’Institut Curie, passe aujourd’hui par le financement de la recherche et la traduction de ses avancées en innovations thérapeutiques.

Grâce à des études internationales, des progrès très importants ont pu être réalisés depuis 30 ans, avec aujourd’hui la possibilité de guérir les enfants atteints de néphroblastome dans plus de 90% des cas.

Mais pour environ 10% d’enfants atteints de néphroblastome ou d’autres types de cancers du rein, les traitements connus sont insuffisants et n’empêchent pas la survenue du décès.

Le but des recherches à soutenir est double :

- identifier le plus tôt possible les patients pour lesquels les traitements connus ne seront pas efficaces

- identifier d’autres cibles thérapeutiques spécifiques à la tumeur pour permettre le développement de traitements ciblés

Initiative de Martine Boukobza suite au décès de sa fille Meghan en février 2010, après 10 ans de lutte contre la maladie, l’association Meghanora a pour objectifs de sensibiliser les institutions et le public aux tumeurs rénales, et de collecter des fonds pour soutenir les programmes innovants menés à l’Institut Curie.

Contact 

Mail: contact@meghanora.org
Tel : 01.45.54.27.12
www.meghanora.org