La relaxation en groupe

Emmanuelle Manck
20/04/2017
Partager
La relaxation correspond à un ensemble de techniques visant à obtenir un relâchement psychique et musculaire profond à l'aide d'exercices appropriés. Les séances de groupes proposées par l’Institut Curie peuvent aider les patients à améliorer leur bien-être.

Relaxation en groupe à l'Institut Curie

En favorisant un état de détente profond, la relaxation peut diminuer les tensions physiques et psychiques liées au cancer et à ses traitements : douleurs, nausées, fatigue, troubles du sommeil et de la concentration, symptômes anxieux ou dépressifs. L’amélioration de l’état émotionnel et de la qualité de vie des femmes traitées pour un cancer du sein par la relaxation a été constatée par de nombreuses études cliniques[1] [2].

Les séances de relaxation en groupe proposées par l’Institut Curie sont accessibles à toute personne atteinte de cancer :

  • en cours de traitement ;
  • en surveillance dans les deux ans qui suivent la fin des traitements.

 

Elles font appel à des techniques de relaxation spécifiques telles que :

  • la respiration abdominale ;
  • la décontraction musculaire ;
  • la concentration de l’attention sur les sensations corporelles ;
  • la sensibilisation à la méditation et à l’hypnose.

 

Les séances sont ponctuées de temps d’échange avec le psychologue, permettant à celui-ci d’apprécier le ressenti et le vécu des participants.

Une fois familiarisés avec les méthodes de relaxation, les participants peuvent les utiliser dans leur quotidien afin de limiter les facteurs de stress et mieux gérer des émotions difficiles, voire certains effets secondaires liés aux traitements. La pratique régulière de la relaxation les aide également à retrouver un meilleur équilibre psychique (« sentiment de soi ») et sa confiance en son corps.

 

En pratique

Les séances en groupes de 6 personnes maximum sont animées par un psychologue. Pour s’inscrire ou pour plus d’informations, contacter le secrétariat de l’Unité de Psycho-Oncologie (UPO).  Un entretien préalable à l’inscription permet de préciser l’intérêt du groupe de relaxation et de discuter des modalités de participation ainsi que des attentes des personnes intéressées.

 

[1] Song, Qing-Hua et al. “Relaxation Training during Chemotherapy for Breast Cancer Improves Mental Health and Lessens Adverse Events.” International Journal of Clinical and Experimental Medicine 6.10 (2013): 979–984. Print.

[2] Molassiotis, A., Yung, H.P., Yam, B.M. et al. The effectiveness of progressive muscle relaxation training in managing chemotherapy-induced nausea and vomiting in Chinese breast cancer patients: a randomized controlled trial Support Care Cancer (2002) 10: 237.