Actualité - Cancers du sein

Cancer du sein, contraception et fertilité : conférence le 19 décembre

Mathilde Regnault
29/11/2017
Partager
Dois-je utiliser une contraception pendant mon traitement ? Les traitements rendent-ils stérile ? Autant de questions que les patientes en âge de procréer peuvent se poser. Expert dans la prise en charge des cancers du sein, l’Institut Curie, en partenariat avec l’association Seintinelles, dresse un bilan des connaissances actuelles, mardi 19 décembre.
PROGRAMME feeric_NOV2017

Chez les femmes jeunes, la question de la fertilité après cancer du sein est une question importante, note le Dr Anne-Sophie Hamy-Petit, gynécologue et chercheuse à l’Institut Curie.

HAMY-PETIT Anne-Sophie

Et pourtant, il y a peu d’études bien menées sur le sujet et l’information circule mal. C’est ce qui a décidé le Dr Hamy-Petit à s’emparer du sujet pour proposer une conférence grand public qui abordera toutes les facettes de la question.

Au programme : 6 courtes présentations faites par des spécialistes de l’Institut Curie, du Centre Léon-Bérard et de l’hôpital Cochin. Conséquences des traitements sur le cycle menstruel et la fertilité, préservation de la fertilité, contraception après un cancer du sein, grossesse après les traitements (voir le programme ci-dessous)… Autant de thèmes abordés sans tabous et pour lesquels les patients seront invités à poser leurs questions.

Le Dr Hamy-Petit présentera également l’étude FEERIC, qui sera lancée début 2018. En suivant plus de 1000 femmes pendant 3 ans, ce projet inédit vise à comparer la fertilité des femmes de 18 à 43 ayant été traitées pour un cancer du sein à la fertilité des femmes n’ayant jamais eu de cancer. L’étude évaluera également la contraception dans ces 2 populations. « Ces sujets sont capitaux et pourtant, nous avons très peu de données. A l’Institut Curie, nous traitons plus de 4000 femmes chaque année. En tant qu’experts dans le traitement des cancers du sein, nous sommes particulièrement bien placés pour lancer de type d’études, qui peut permettre, à terme, d’adapter notre discours sur l’impact des traitements sur la fertilité. Il est également possible que l’étude mette en lumière les insuffisances de prise en charge en matière de contraception chez les jeunes patientes ayant eu un cancer du sein. Ceci nous permettra de déterminer les actions à mener, et d’élaborer et diffuser des recommandations à l’attention des professionnels de santé.»

Demandez le programme

>> La conférence se tiendra mardi 19 décembre, de 18 h à 20h. Elle sera suivie, de 20h à 21h30, d’un cocktail dinatoire.
>> Adresse : rendez-vous au 12, rue Lhomond, Paris 5e (Métro ligne 7 – Place Monge, RER B – Luxembourg, Bus 89, 21)
>> Inscription gratuite mais obligatoire

Introduction

Dr Fabien REYAL
Institut Curie, Paris
Conséquences des traitements du cancer du sein sur le cycle menstruel et la sexualité

Dr Sophie FRANK
Institut Curie, Paris
Préservation de la fertilité

Dr Christine JABLONSKI
Centre Léon Bérard, Lyon
Contraception après cancer du sein

Dr Lorraine MAITROT
Hôpital Cochin, Paris
Grossesse après cancer du sein

Dr Enora LAAS
Institut Curie, Paris
Présentation de l’étude FEERIC

Dr Anne-Sophie HAMY-PETIT
Institut Curie, Paris

Cocktail dînatoire (Laboratoire Roche)

L’étude FEERIC, Fertilité, grossesse, et contraception après un cancer du sein en France

Chaque année en France, plus de 2500 femmes de moins de 40 ans sont atteintes de cancer du sein.. Certains traitements comme la chimiothérapie peuvent avoir un impact sur la fonction ovarienne, mais on sait aujourd’hui mal quantifier l’infertilité potentielle qui en résulte. L’étude FEERIC, qui débutera début 2018, vise à comparer la fertilité des femmes ayant eu un cancer du sein à celles des femmes indemnes de cancer. Elle évaluera également leur contraception, car ces deux problématiques sont par essence intriquées. Le Dr Hamy-Petit, investigateur principal, prévoit de recruter plus de 1000 participantes, environ 250 femmes en rémission d’un cancer du sein et 750 n’ayant jamais eu de cancer. Pour réussir, elle s’appuiera notamment sur la plateforme des Seintinelles, mais aussi sur des centres partenaires à travers la France.

Programme de la conférence