Actualité - Dernière minute

Journée Internationale des Femmes et des Filles de Science 2021

Noémie Sitbon
09/02/2021
Partager
La Journée Internationale des Femmes et des Filles de Science, célébrée chaque 11 février, a été adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies afin de promouvoir l'accès et la participation pleine et équitable des femmes et des filles à la science. Un objectif très cher à l’Institut Curie.
Femmes

Afin d'obtenir l'accès et la pleine et équitable participation des femmes et des filles à la science, ainsi que pour atteindre l'égalité entre les sexes et l'autonomisation des femmes et des filles, l'Assemblée générale des Nations Unies a décidé de proclamer le 11 février Journée internationale des femmes et des filles de science.

 

Pour relever les immenses défis du XXIe siècle – du dérèglement climatique à la disruption technologique – nous avons besoin de la science et de toutes les énergies nécessaires ; et c'est pourquoi le monde ne peut se priver du potentiel, de l’intelligence, de la créativité, de ces milliers de femmes victimes de la persistance des inégalités ou des préjugés.

En cette Journée internationale des femmes et des filles de science, l'UNESCO appelle la communauté internationale, les États, et chaque individu, à se mobiliser pour que l’égalité, dans le domaine des sciences comme dans d’autres domaines, devienne une réalité. L’humanité a tout à y gagner, la science aussi.

—  Audrey Azoulay, Directrice générale, Message à l’occasion de la Journée internationale des femmes et des filles de science 2020

 

Des disparités qui persistent dans les sciences et la médecine

Décerné chaque année en reconnaissance d’accomplissements intellectuels et d’avancées académiques, culturelles et scientifiques, le prix Nobel a récompensé plus de 900 personnes au cours de son histoire, de 1901 à 2019. En 2019, seulement 53 des lauréats sont des femmes, dont 19 dans les secteurs de la physique, de la chimie, et de la physiologie ou de la médecine. Marie Curie est devenue la première femme lauréate en 1903, lorsqu’elle et Pierre Curie se sont vus décerner conjointement un prix Nobel de physique. Huit ans plus tard, elle a reçu, seule, le prix Nobel de chimie, faisant d’elle la seule femme de toute l’histoire à remporter deux fois le prix Nobel. Bien que les femmes aient été à l’origine d’un certain nombre de découvertes scientifiques tout au long de l’histoire, seulement 30 pour cent des chercheurs du monde entier et 35 pour cent de l’ensemble des étudiants poursuivant des études dans des domaines liés aux STIM (sciences, technologies, ingénierie et mathématiques) sont des femmes.

 

La parité : un thème cher à l'Institut Curie

A l’Institut Curie, près de 57 % des médecins et-ou chercheurs et plus de 69 % des cadres sont des femmes (Source Bilan social 2016 Institut Curie). L’Institut Curie peut donc être fier de la place qui est donnée aux femmes lorsque l’on compare ces données à la situation européenne : 56 % des doctorants sont des doctorantes issues des filières scientifiques en Europe (données 2015). Toutefois, force est de constater que plus le niveau de responsabilité augmente plus la proportion de femmes diminue. Moins de 30% des chercheurs dans le monde sont des femmes, et elles demeurent rares aux échelons supérieurs de la recherche et de la prise de décision en science. 

 

Marianne Burbage, lauréate de la bourse L’Oréal-Unesco Pour les Femmes et la Science

Marianne Burbage, équipe réponses immunitaires et cancer, est lauréate de la prestigieuse bourse L’Oréal-Unesco Pour les Femmes et la Science 2020. Une distinction qui récompense cette année 35 jeunes chercheuses sélectionnées par un jury d’excellence parmi 700 candidatures. En savoir plus

 

Marianne Burbage

 

L’héritage précieux de Marie Curie : un symbole dans le combat vers la parité

Première femme professeure et titulaire d’une chaire à la Sorbonne, à décrocher deux prix Nobel et à entrer au Panthéon pour son propre mérite… À bien des égards, Marie Curie a eu un parcours remarquable. Elle fait figure, aujourd’hui encore, de femme d’exception. Fondé en 1909 par Marie Curie, l’Institut Curie n’a de cesse de reconnaître le talent des femmes en science, envers et contre tous dans une société dirigée majoritairement par les hommes. Découvrir l'héritage de Marie Curie

 

Marie Curie, une femme au Panthéon

 

Pour moi, Marie Curie c'est...

Une initiative des Nations Unies
Elles font la médecine et la science à l'Institut Curie
Notre histoire