Actualité - Epigénétique et génétique

Edith Heard sur France Culture: "Au-delà des gènes"

Céline Giustranti
10/05/2016
Partager
Le 5 mai, la Marche des sciences, l’émission de France Culture, a dressé le portait de l’épigénéticienne de l’Institut Curie, professeure au Collège de France, Edith Heard. A re-écouter !
Edith Heard

Edith Heard

"Elle a une force en elle." C’est par cette phrase de sa belle-sœur Blandine Colot, latiniste, que commence le portrait d’Edith Heard qui retrace son parcours dans l’univers de l’épigénétique. "Un domaine qui met le monde de la recherche en pleine ébullition", rappelle la journaliste Aurélie Luneau au cours de l’émission. L’épigénétique, c’est la discipline qui permet de comprendre comment, à partir du même matériel génétique, une cellule peut être hépatique, sanguine ou pulmonaire. Les recherches d’Edith Heard, directrice de l’unité Génétique et biologie du développement (CNRS/Inserm/UPMC/Institut Curie), portent sur  l’inactivation du chromosome X, l’un des modèles les plus représentatifs de la régulation épigénétique de l’expression des gènes. En effet, chez les mammifères, l'existence de chromosomes sexuels de tailles différentes aurait pu être à l'origine d'une injustice génétique. Le chromosome Y, qui caractérise les mâles, est de petite taille et contient beaucoup moins de gènes que le chromosome X. Au cours de ce grand entretien, Edith Heard explique comment, pour éviter une inégalité génétique, les femelles mammifères inactivent un de leurs deux chromosomes sexuels au cours de l’embryogenèse.

Plongez dans le parcours, l’univers et l’histoire de cette femme de science, titulaire de la chaire épigénétique et mémoire cellulaire.

Ecouter l'émission "La marche des siences"