Actualité - ESMO

ESMO 2018 : 50 collaborateurs de l’Institut Curie à l’honneur

Mathilde Regnault
31/10/2018
Partager
Munich accueille du 19 au 23 octobre le grand congrès européen de cancérologie de l’ESMO. Avec près de 20 présentations ou posters et un stand dans l’espace d’exposition, l’Institut Curie y est bien représenté. Près de 50 collaborateurs seront sur place.
ESMO 2018 infographie

Le congrès annuel de l’ESMO constitue un temps fort de la cancérologie européenne. Chaque année, les collaborateurs de l’Institut Curie y présentent leurs résultats les plus récents. 2018 est particulièrement riche, avec des présentations et des posters sur beaucoup de sujets phares pour l’Institut Curie : immunothérapie, cancers du sein, cancers de l’enfant, cancers du poumon, épigénétique, essais précoces…

Sur cette page, découvrez en temps réel des articles et vidéos pédagogique décryptant les résultats des principales présentations. Et suivez-nous en direct sur Twitter : @Institut_Curie #ESMO18

Quelques temps forts à ne pas manquer

Gènes BRCA : nouvelles applications, nouvelles précautions

Un traitement innovant contre le cancer met en lumière une nouvelle utilité de connaître les altérations des gènes BRCA chez les malades. Ces patients doivent être bien informés et accompagnés, alertera Dominique Stoppa-Lyonnet, chef du service de génétique de l’Institut Curie et Professeur à l’Université Paris-Descartes à l’ESMO. Plus d'information

Essai clinique : des résultats prometteurs pour booster l'effet de la radiothérapie

Potentialiser l’action de la radiothérapie grâce à des nanoparticules d’hafnium : tel était le pari de l’essai international de phase III promu par Nanobiotix* et dont le Dr Sylvie Bonvalot était l’investigateur et coordinateur. Défi relevé haut-la-main d’après ce que révèlent les résultats présentés là l’ESMO. Plus d'information sur les résultats de l'essai clinique 

Cancer du poumon : profiler les patients pour adapter les traitements

Une étude du Dr Emanuela Romano de l’Institut Curie permet de déterminer quels patients ont le plus de chances de tirer bénéfice d’une immunothérapie contre le cancer du poumon "non à petites cellules".

En savoir plus

Sarcomes d'Ewing : la piste épigénétique

Les tumeurs d’Ewing impliquent des altérations génétiques, qui elles-mêmes impliquent des modifications épigénétiques. Au Congrès de l’ESMO, Olivier Delattre, spécialiste de ces cancers à l’Institut Curie, invitera la communauté scientifique et médicale à explorer davantage ce sujet.

En savoir plus

Le séquençage tumoral pour accéder à des nouveaux médicaments

Il y a quatre ans, l’Institut Curie a été un des premiers à proposer une Réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) moléculaire à ses patients. Le 22 octobre, le Pr Christophe Le Tourneau en a présenté les modalités et les avantages au Congrès de l’ESMO.

En savoir plus

Métastases osseuses : des rayons de précision grâce à la stéréotaxie

Utilisée contre certaines métastases osseuses, la radiothérapie peut grandement améliorer la qualité de vie des patients. Le Pr Philip Poortmans, chef du département d’oncologie-radiothérapie de l’Institut Curie, partagera les approches actuelles dans ce domaine avec ses collègues au Congrès de l’ESMO. Plus d'informations sur la stéréotaxie