Actualité - Recherche clinique

ESMO 2017 : l’Institut Curie présent en force à Madrid

Dominique Connan
21/09/2017
Partager
Chaque année, le congrès de l’European society for medical oncology accueille les plus grands experts européens en cancérologie. L’Institut Curie a été particulièrement bien représenté lors de cette édition 2017.
ESMO

Cette année, quelque 25000 participants ont assisté à l’un des événements majeurs dans le domaine de la cancérologie. L’occasion pour les experts de l’Institut Curie de présenter les résultats de leurs recherches à leurs confrères avec 2 communications orales et 17 posters. Trois sessions posters et une session “éducation” étaient également modérés par des médecins de l’Institut Curie.

 

Retenons notamment la présentation des résultats de l’étude Neopal (Unicancer) par le Dr Paul Cottu, dont l’objectif était d’évaluer la possibilité de ne pas prescrire de chimiothérapie pour certaines formes fréquentes de cancers du sein, où il persiste un doute important sur son utilité. « 106 patientes porteuses d’un cancer luminal B, une forme à haut risque de rechute ont été incluses, explique le Dr Paul Cottu, de l’Institut Curie, investigateur principal de l’étude. Une étude néo-adjuvante a comparé la chimiothérapie à un traitement alternatif avec hormonothérapie et une thérapie ciblée. Les résultats montrent que l’on fait aussi bien que la chimiothérapie en étant nettement moins « toxique ». Cette étude pilote, la première du genre au niveau mondial, va permettre d’initier une étude plus ambitieuse, d’un intérêt majeur pour les patientes.

 

Expert de renommée internationale sur les sarcomes, le Dr Sylvie Bonvalot présentait également les conclusions d’une étude menée à l’échelle nationale par FSG-GETO/NETSARC : les chances de survie sans rechute et la survie globale des patients atteints de sarcomes augmentent s’ils sont pris en charge dans un centre expert et opérés par un chirurgien spécialisé. Ceci légitimise les recommandations effectuées par l’ECCO  cette année de centraliser les patients dans des centres experts. La chirurgie extrêmement complexe et précise des sarcomes exige une expertise très pointue.

Par ailleurs, membre du Scientific Program Committee pour l’ORL, le Pr Le Tourneau avait une présentation orale dans une session Education sur les essais préopératoires dans les cancers ORL : Pembrolizumab (pembro) vs standard of care (SOC) for recurrent or metastatic head and neck squamous cell carcinoma (R/M HNSCC): Phase 3 KEYNOTE-040 trial

Il était chairman de la session orale d’immunothérapie en ORL. Enfin, il a présenté 2 posters en 1er auteur :

The observational ENCORE study: Cetuximab + platinum-based therapy (PBT) for first-line (1L) treatment of patients with recurrent/metastatic squamous cell carcinoma of the head and neck (R/M SCCHN)

Avelumab in patients with metastatic adrenocortical carcinoma (mACC): Results from the JAVELIN solid tumor trial

Et faisait partie des auteurs des abstracts suivants :

Retrospective analysis of a SHIVA01 trial cohort using functional mutational analysis successfully predicted treatment outcome

G. Tarcic,  C. Le Tourneau, M. Kamal, O. Edelheit, Z. Barbash, M. Vidne, S. Dureau, B. Miron, C. Callens, N. Servant, I. Bieche

Pembrolizumab for patients with PD-L1–positive advanced carcinoid or pancreatic neuroendocrine tumors: Results from the KEYNOTE-028 study

 

Intertitre : Les titres des posters présentés à l’ESMO

Use of everolimus in advanced hormone receptor positive metastatic breast cancer in a multicenter national observational study

Circulating tumor cells as prognostic marker in ovarian carcinoma: Results from the ANTHALYA study

T. De La Motte Rouge, P. Cottu, F. Bidard, C. Dubot, R. Rouzier

FICHE-YOUNG: FIrst-line treatment CHoicE in hormone receptor positive (HR+)/HER2- negative metastatic breast cancer patients (MBC) ≤45 years old. A large observational multicenter cohort survival analysis

B. Pistilli, P. Cottu et al

CompLEEment-1: Phase 3b study of ribociclib + letrozole for the treatment of hormone receptor-positive (HR+), human epidermal growth factor receptor 2-negative (HER2–) advanced breast cancer (ABC) in patients with no prior endocrine therapy (ET) for ABC

M. De Laurentiis, P. Cottu et al

Improved overall and progression free survival after surgery in expert sites for sarcoma patients: A nationwide study of FSG-GETO/NETSARC

J. Blay, S. Bonvalot et al

 

117P Anti-HER2 therapy efficacy in HER2-negative metastatic breast cancer with HER2-amplified circulating tumor cells: results of the CirCe T-DM1 trial

F-C. Bidard1, P. cottu1, C. Dubot2, L. Venat-Bouvet3, A. Lortholary4, H. Bourgeois5,

M. Bollet6, V. Servent Hanon7, E. Luporsi-Gely8, M. Espie9, S. Guiu10, V. D’Hondt11,

V. Die´ ras12, M.P. Sablin1, S. Neffati1, F. Berger1, J-Y. Pierga1, W. Jacot1

 

766P Frequent ERBB3 (HER3) activating mutations in small bowel adenocarcinomas

L. Cabel1, I. Bieche1, T. Aparicio2, M. Svrcek3, A. Zaanan4, P. Afchain5, F. Di Fiore6, JM.

Gornet7, D. Le Corre8, S. Vacher1, C. Callens1, V. Bernard9, P. Laurent-Puig8, FC.

Bidard10

 

Docetaxel, cisplatin, and 5-fluorouracil (DCF) chemotherapy in the treatment of metastatic or unresectable locally recurrent anal squamous cell carcinoma: A phase II study of French interdisciplinary GERCOR and FFCD Groups (Epitopes-HPV02 study)

Dr E. Auclin et al

Baseline corticosteroids (CS) could be associated with absence of benefit to immune checkpoint inhibitors (ICI) in advanced non-small cell lung cancer (NSCLC) patients

G. Martínez Bernal,  L. Mezquita, E. Auclin,

Dr Romain Geiss et al

A decade of HER2-targeted therapy in older patients with invasive breast cancer at Institut Curie

R. Geiss, J. Pierga, E. Auclin, G. De Lempdes, F. Rollot Trad, P. Cottu, C. Giard, D. Stevens, E. Brain

Molecular imaging with 18F-fluoroestradiol (18F-FES) to assess intra-patient heterogeneity in metastatic breast cancer (MBC): A European TRANSCAN program

A. Gennari,  E. Brain, R. Geiss, JL. Albérini

En savoir plus
En 2018, le congrès de l’ESMO se tiendra à Munich, en Allemagne.